PSG: une dure soirée pour Donnarumma face à l’Espagne

Gian Lui Donnarumma
Source : AC Milan Youtube Channel

Titulaire dans les cages de l’Italie pour la demi-finale de la Ligue des Nations, Donnarumma a vécu une soirée compliquée à San Siro.

En cas de victoire face à le Belgique ce soir, l’équipe de France rejoindra l’Espagne en finale de la Ligue des Nations. En effet, les hommes de Luis Enrique se sont imposés 2-1 face à l’Italie. Les Espagnols ont mis fin à une série de 37 matchs sans défaite des Italiens hier soir à San Siro. Malgré ce match à domicile pour la Squadra Azzura, Le gardien du PSG, Gianluigi Donnarumma a été sifflé toute la rencontre.

« Il ne s’agissait pas d’un match entre le Paris Saint-Germain et l’AC Milan »

Il semblerait que les supporters de l’AC Milan en veuillent toujours à Donnarumma d’être parti. Lui qui craignait les sifflets du public, ça n’a pas arrêté de toute la rencontre. À tel point qu’il est rentré au vestiaire les larmes aux yeux à la mi-temps. C’était un match très dur psychologiquement pour le gardien du PSG.

Sur le terrain, cela peut expliquer la performance moyenne de Donnarumma. Une bourde sans conséquence en première mi-temps, mais quelques arrêts décisifs en seconde. Pour Roberto Mancini, le public n’a pas joué son rôle de 12e homme : « Il ne s’agissait pas d’un match entre le Paris Saint-Germain et l’AC Milan, c’était l’Italie ! Je n’ai pas aimé et j’espère que ça ne se reproduira pas. Ce n’est pas bien de siffler un de nos joueurs pendant l’intégralité d’une rencontre ».