Peter Sagan sur les tablettes d’une équipe française

peter sagan bora hansgrohe total direct energie
Crédits photo: Ray Rogers

Peter Sagan, qui va quitter Bora-Hansgrohe à la fin de la saison, pourrait rejoindre les rangs de l’équipe française Total Direct Energie. Mais rien n’est encore fait.

Dans son édition du jour, la Gazzetta dello Sport fait le point sur l’avenir de Peter Sagan (31 ans). Le triple champion du monde (2015, 2016, 2017) fait en effet partie des meilleurs sprinteurs de la planète et attire les convoitises, notamment depuis que l’information de son départ imminent – à la fin de saison – de l’équipe Bora-Hansgrohe a été révélé dans la presse.

Deceuninck-Quick Step également sur le coup

A ce petit jeu, l’équipe belge Deceuninck-Quick Step de Patrick Lefevere et celle française Total Direct Energie de Jean-René Bernaudeau seraient les mieux placés pour enrôler le Slovaque. Total Direct Energie, encore sous statut Continental Pro, souhaiterait changer de statut avec cette arrivée de l’un des coureurs les plus bankable du peloton.

Mais les négociations seront difficiles: Peter Sagan veut être transféré avec son frère Juraj, ses fidèles lieutenants Maciej Bodnar et Daniel Oss, mais également avec son équipe médicale personnelle (soigneurs, masseurs, préparateur physique…). L’opération pourrait être particulièrement couteuse, alors même que le coureur, s’il gagne encore au niveau World Tour, apparaît moins transcendant depuis deux ans.