in ,

Canal+ veut réformer la Ligue 1 pour servir ses intérêts

Crédits photo: DR.

Canal+, qui veut se positionner sur les droits TV de la Ligue 1 Uber Eats pour la saison prochaine, pousse pour un passage à 18 clubs.

« J’ai toujours dit que je défendais cette idée d’un modèle à 18 clubs et cela n’a pas changé. Il faudrait même être plus ambitieux, le Top 14 en est le parfait exemple, mais ce passage à 18 serait déjà une étape importante« , explique ce mardi Maxime Saada, le patron de Canal+, dans les colonnes du journal L’Équipe. Une prise de position forte, aux conséquences possiblement néfastes pour le foot français.


 

Plus d’attractivité pour la Ligue 1 ?

Alors que la LFP peine à trouver des diffuseurs pour la saison 2021-2022 de Ligue 1, Canal+ ne souhaite pas investir autant de millions d’euros que par le passé, et seulement se focaliser sur le match du samedi soir et du dimanche soir, les deux plus belles affiches de chaque journée de championnat.

Le passage à 18 clubs, défendu par Canal+ mais également par de nombreux clubs de Ligue 1 de bas de tableaux, pourrait permettre, mécaniquement, d’augmenter quelque peu l’attractivité de la Ligue 1 sur le court-terme: moins de clubs donc moins de liquidités issues des droits TV à partager donc plus de cash pour les formations donc plus d’investissement. En d’autres termes: le gâteau ne rétrécit pas mais le nombre de parts diminue. A condition que la Ligue puisse faire jouer la concurrence et ne pas laisser Canal+ seul à bord…

sergio ramos real madrid

Mercato: entre Sergio Ramos et le Real Madrid, l’heure est au divorce

gerson mercato om

OM: le transfert de Gerson bientôt finalisé