Aulas souhaite un nouvel OL-OM, l’option du match perdu plus probable

Jean-Michel Aulas
Crédit: Olympique-et-lyonnais.com YouTube channel

À l’image du match entre Nice et l’OM, Jean-Michel Aulas espère que l’Olympico sera rejoué. Mais l’option d’une défaite de l’OL semble inévitable.



Lundi, la Ligue s’est réunie pour discuter des sanctions contre l’OL après l’arrêt du match face à Marseille. La LFP a sanctionné le club rhodanien d’un huit clos avant de donnée la décision finale le 8 décembre. Jean-Michel Aulas espère que le match sera rejoué :  » Je n’imagine pas qu’on ne rejoue pas. Regardez ce qu’il s’est passé à Nice. » Cependant, la LFP pourrait bien faire de Lyon un exemple pour la suite avec un match perdu sur tapis vert.

« Les instances du football français ont envie de frapper fort »

C’est ce que pense Florent Germain, le Correspondant pour RMC voit la LFP se durcir avec cet incident majeur : « Je n’imagine pas du tout ce match être rejoué. La tendance actuelle, c’est de donner un match perdu à Lyon. Ce n’est pas exactement la même chose que face à Nice. On fait des projections, c’est de la science-fiction. Mais on sent que les pouvoirs publics et les instances du football français ont envie de frapper fort. Pour qu’il y ait un avant et un après OL-OM. Donc une demi-mesure ne sera pas possible. »

« Après, peut-être que ce match sera rejoué avec un retrait de points conséquent. Je ne sais pas. Mais on a le sentiment qu’il va se passer des choses. L’affaire est grave. En plus, les clubs n’ont même pas parlé de dates ou d’une place dans le calendrier… » Si le match n’est pas rejoué, l’OM pourrait récupérer trois points importants dans la course au podium.