in ,

Stade Rennais: opération séduction pour prolonger Camavinga

Crédits photo: DR

Le Stade Rennais tente par tous les moyens de faire prolonger Eduardo Camavinga. Sous contrat jusqu’en 2022, la jeune pépite est cependant annoncée sur le départ, dès cet été.

Eduardo Camavinga est particulièrement prisé en France (Paris Saint-Germain) voire plus largement en Europe (Bayern Munich, Real Madrid…). Le Stade Rennais, équipe avec laquelle il est sous contrat jusqu’en juin 2022, tente ainsi de le conserver coûte que coûte et donc de le faire prolonger. Ainsi, tour à tour, Bruno Génésio (on entraîneur) et Nicolas Holveck (son président) ont lancé une vaste opération séduction dans les médias pour tenter de lui faire parapher une extension de contrat.

« J’ai un discours à lui tenir, qui est à la fois celui de l’entraîneur du Stade Rennais mais aussi de quelqu’un qui a de l’expérience. […] C’est encore un joueur en développement, qui a d’énormes qualités pour atteindre le très haut niveau. Après, mon intérêt et ma position sont peut-être pris comme quelque chose de subjectif mais si je me mettais à sa place, je pense qu’il a encore besoin de faire au moins un an dans un club comme le Stade Rennais, où il est chez lui, avec la confiance de tout le monde pour encore se développer. Il aura le temps de franchir d’autres paliers. »

Bruno Génésio, en conférence de presse.

« On n’a pas du tout renoncé à le faire prolonger, malgré l’intérêt des grands clubs. Eduardo est concentré sur sa fin de saison, et quand il dit qu’il n’a pas pris sa décision et qu’il la prendra avec sa famille, il faut le croire, on le connaît, c’est tout sauf un menteur. »

Nicolas Holveck, dans le journal Ouest-France.


Cependant, le Stade Rennais peut-il raisonnablement penser qu’il est dans la capacité de le faire prolonger ? A en croire l’entourage d’Eduardo Camavinga, rien n’est impossible. A condition de lui exposer un projet sportif solide corrélé à une augmentation de salaire…

julian alaphilippe deceuninck quick step

JO: Thomas Voeckler réagit à la décision de Julian Alaphilippe

fc barcelone lionel messi

Le FC Barcelone endetté jusqu’au cou, incapable de payer ses joueurs