PSG, Real Madrid, Chelsea… Quel club est le mieux placé pour recruter Tchouaméni ?

aurelien tchouameni
Crédits: DR


Le Real Madrid a identifié le milieu de terrain défensif de Monaco, Aurélien Tchouaméni, comme sa principale cible pour le mercato estival 2022, au même titre que Kylian Mbappé et Erling Haaland. Cependant, le club fait face à une rude concurrence: Chelsea et le PSG sont également très intéressés par le joueur.



Pourquoi les Madrilènes sont-ils si enthousiastes à propos de Tchouaméni ? Il suffit de le regarder jouer. Il est un roc pour Monaco, et à l’âge de 22 ans, il est déjà l’un des meilleurs milieux défensifs du monde. Mais Tchouaméni ne sera pas bon marché et le recruter ne se fera pas sans concurrence.

 

Tchouaméni à Chelsea: une hypothèse incertaine à cause de la guerre en Ukraine

En l’état actuel des choses, Chelsea pourrait faire l’objet de sanctions économiques qui l’empêcheraient d’effectuer des transferts cet été. Un transfert de 60 millions d’euros pour Tchouaméni, par exemple, ne passerait pas, car les Blues subissent les répercussions d’avoir bénéficié de l’argent de Roman Abramovitch, oligarque russe et proche de Poutine.



Pourtant, rien ne garantit que Chelsea sera effectivement sanctionné lors du mercato estival à cause de la guerre en Ukraine menée par Vladimir Poutine. Ils sont les vainqueurs en titre de la Ligue des champions et ont montré un intérêt significatif pour Tchouaméni depuis un certain temps.

 

Le vrai concurrent du Real Madrid pour Tchouaméni: le PSG

A l’heure actuelle, le plus grand challenger du Real Madrid pour Aurélien Tchouaméni est le PSG. Les Parisiens se sont rués sur Eduardo Camavinga l’été dernier pour ajouter de la jeunesse et de la qualité à leur milieu de terrain. Mais Camavinga avait accepté moins d’argent de la part de Madrid et a signé avec son club de rêve plutôt qu’avec le PSG.

Tchouaméni n’a pas encore donné d’indications à ce sujet. Le PSG a en tout cas quelques atouts en sa faveur. Ils a l’argent, évidemment. Mais ce qui est peut-être plus important encore, c’est que le club parisien peut garantir un vrai temps de jeu pour Tchouaméni.

Le seul milieu de terrain du PSG qui surpasse Tchouaméni est Marco Verratti. Et nul ne peut le nier: les autres milieux de terrain du club de la capitale sont clairement un ton en dessous. A contrario, une autre variable pourrait peser dans le futur transfert de Tchouaméni: son club, l’AS Monaco, sera sans doute plus hostile de le vendre à un club français comme le PSG – concurrent direct en Ligue 1 – plutôt que le laisser filer à l’étranger.