Prix d’une Formule 1: combien coûte ce bijou ?

prix voiture formule 1
Crédits: PxHere.com


Championnat automobile le plus suivi de la planète, la Formule 1 déchaîne les passions. Chaque Grand Prix et chaque championnat possède son histoire. Bien que les performances de pilotage soient à mettre en avant, certaines écuries se détachent grâce aux technologies de pointe de leur monoplace. Mais quel est le prix d’une Formule 1 ?



Bien évidemment, chaque écurie possède ses particularités. Mais, dans l’ensemble, les prix des voitures de Formule 1 sont souvent plus ou moins les mêmes.

 

Le prix de la partie mécanique d’une F1

Pour commencer, nous allons voir le prix des éléments qui constituent la voiture sur le plan mécanique.



 

Le moteur, élément le plus cher d’une Formule 1

Conçue directement par l’écurie elle-même, cette pièce de la monoplace est l’élément le plus chère. Le moteur est le cœur de la voiture, l’élément qui apporte le plus de différence vis-à-vis des concurrents. Selon le règlement de la Formule 1 chaque pilote a à sa disposition huit moteurs pour la saison, si cette limite est dépassée, le pilote en question peut être sanctionné. Et donc finalement, un moteur combien ça coûte ? Environ 250 000 euros.

 

La boite de vitesse

Pour cette pièce de mécanique, comme pour le moteur, beaucoup d’écuries le fabrique. Cependant, il est également possible d’acheter des boites de vitesses à la concurrence. En titane, les boîtes de vitesse en F1 comptent 7 vitesses ainsi qu’une marche arrière. En moyenne, le prix monte aux alentours de 200 000 euros.

 

Le volant

Pas forcément situé dans la partie mécanique du véhicule, le volant moderne est un véritable bijou technologique. Avec un tableau de bord intégré, énormément de boutons et les éléments pour voir l’état du véhicule, le volant des pilotes de Formule 1 coûte environ 50 000 euros.

 

Le coût des roues en Formule 1

Pour cette partie, nous regrouperont tous ce qui touche de près ou de loin aux roues du monoplace.

 

Les pneumatiques

Non pas que cet élément soit le plus cher à l’unité, lors des Grands Prix, les écuries sont obligées de changer les pneus plusieurs fois par course. Il faut donc en avoir un sacré stock pour la saison entière. En moyenne, un pneu revient à 1500 euros. Même raisonnement pour les jantes qui, quant à elles, reviennent à 4000 euros l’unité.

 

le prix voiture en formule 1
Crédits: PXHere

 

Les freins d’une voiture F1

Même si dans le principe, les disques de frein sont similaires dans le fonctionnement à nos voitures classiques, la qualité est, quant à elle, bien au dessus. En Formule 1, les freins se composent d’un disque et de deux plaquettes en carbone. Dans la réglementation, une voiture à en tout quatres disques auto-ventilés et huit plaquettes pour une course. Un jeu de frein revient à 6000 euros.

Concernant les étriers de freins, ceux-ci sont en aluminium avec un système de refroidissement poussé. Ils approchent les 9000 euros à l’unité.

 

La carrosserie, l’élément le plus cher d’une F1

Atypique et totalement pensée pour un meilleur aérodynamisme, la carrosserie des monoplaces de Formule 1 est quasiment aussi chère que les éléments de mécanique.

 

Les ailerons à l’avant et à l’arrière

Ils ont pour fonction de diriger le flux d’air à plus de 300 km/h pour maintenir l’appui de la monoplace sur le circuit. L’aileron avant sert avant tout pour l’aérodynamisme et la bonne pénétration dans l’air. L’aileron arrière a pour fonction de faciliter les dépassements en ligne droite. Tous les deux fabriqués en fibre de carbone, les deux ailerons coûtent environ 30 000 euros.

 

Le prix de l’armature de la carrosserie

Cette pièce constitue la carrosserie ainsi que la coque qui l’entoure. Composé de fibre de carbone et de kevlar, la carrosserie d’une voiture de F1 à pour objectif d’augmenter la rigidité. Elle permet aussi d’éviter les déformations liées à l’aérodynamisme. La carrosserie est l’élément le plus cher qui compose une monoplace avec un prix de 255 000 euros.

 

Au final, que est le prix d’une Formule 1 ?

En reprenant tous les éléments cités précédemment ainsi que le reste de la composition d’une Formule 1, comme l’habitat du pilote ou encore les suspensions. Une monoplace dans la plus grande des compétitions automobiles revient en moyenne à 1 million d’euros. Bien sûr, cela dépend des éléments incorporés, des technologies et des constructeurs mais pour toutes les écuries, il faut compter 1 millions d’euros pour être compétitif.