in

Game 6 du 1er Tour : Atlanta Hawks (3) 88 @ 95 Indiana Pacers (3)

debats sports image par defaut

Game 6

Atlanta Hawks (3) 88 @ Indiana Pacers (3) 95

On va être honnête, ce n’est pas comme cela qu’on imaginait le premier tour des play-offs. On imaginait passer 4-1 ou 4-2. A la place, on retournera à la maison pour un Game 7, grâce à la victoire à Atlanta hier, 95-88.


 Cope

            Dès le début du match, les Hawks prennent l’ascendant sur les Pacers, allant même jusqu’à mener de 10 points, (15-5). Frank Vogel décide alors très vite de sortir Hibbert et de faire rentrer Chris Copeland, qui double Luis Scola dans la rotation pour l’occasion. Et le jeu des Pacers s’améliore, avant de recoller à 20-22 pour la fin du 1er QT. Mike Budenholzer fait rentrer le héros du Game 5 dans le 2e QT, Mike Scott. Mais tous les jours ne sont pas les mêmes et ce dernier enchaîne les briques à 3Pts pendant qu’Indiana revient doucement mais sûrement. Une échauffourée éclate entre Hill & Scott, qui se foutent un peu sur la tronche. Cela galvanise George Hill qui inscrit un gros 3Pts au buzzer de la mi-temps. 44-39 Pacers au score, à ce moment-là.

 

Au retour des vestiaires, les Hawks sont plus incisifs et reprennent la lead. Quelques beaux paniers (dont un posterdunk de Scott sur Mahinmi) leur permettent de gagner ce QT de 8 points et donc de reprendre l’avantage sur les Pacers, alors à 12 minutes de terminer leur saison. Atlanta prend jusqu’à 5 points d’avance à 3:16 de la fin du match. David West prend son Gold Swagger à deux mains et travaille comme un Blue Collar afin de faire repasser les Pacers devant. Les Hawks multiplient les erreurs, les Pacers mettent les lancers et sortent vainqueurs de la dernière bataille de Géorgie de la série, afin d’amener la série en Indiana pour le décisif Game 7.

 

Le dernier Indiana – Atlanta de l’année (ENFIN !) aura donc lieu samedi soir à 23h30. Le vainqueur ira affronter les Wizards au prochain tour des PO. LET’S GO PACERS.

 

Bulletin

Mr. Quik Man of the Game :

 David West

         WEST David : 24-11-6. Boom. On avait besoin d’une grosse perf d’un de nos joueurs pour nous mettre dans le sens du vent, David West s’en est chargé. Excellent match du patron du vestiaire. Et il n’a pas participé au tirage d’oreille.

Très Bien :

 

         VOGEL Frank : Très bon coaching de Frank Vogel hier, qui n’a commis qu’un pêché : faire rentrer Hibbert dans le 4e QT alors qu’il est acté que cette série n’est pas pour lui. Mais le coup de Copeland tout le match, c’était génial.

 

GEORGE Paul : Encore un gros match pour lui. Il n’est pas en double-double comme les 5 autres matches, mais il a encore shooté plutôt correctement, sans trop arroser ni jamais pénaliser ses coéquipiers.

 

Bien :

 

HILL George : Très nerveux, George Hill, hier. Mais il a rentré des gros shoots importants. On sait qu’il est capable de mieux mais on s’en contentera, la victoire est là.

 

STEPHENSON Lance : Sa ligne de stats devrait lui garantir un ”Très bien” mais Bad Lance est arrivé au pire moment. Il n’a pas pénalisé l’équipe parce qu’il y avait David MVP West, mais on n’en était pas loin.

 

SCOLA Luis : 12 secondes de jeu et 1 assist. Voilà. Rien de plus, rien de moins.

 

COPELAND Chris : Il a trop peu eu de positions de shoots, mais il a très bien défendu. C’est pour cela qu’on l’avait recruté, au départ. Mais trop de turnovers. Cela dit, on a besoin de lui pour le Game 7.

 

MAHINMI Ian : Il ne shoote pas mais il abat un travail terrible. Un peu en deçà des dernières semaines, mais il reste indispensable à l’équilibre de l’équipe. Un guerrier, n’hésitant pas à se sacrifier.

 

WATSON Charles Akeem : Un peu décevant cette fois-ci. Mais relisez-donc le petit paragraphe sur Mahinmi.

 

Moyen :

 

HIBBERT Roy : Que voulez-vous faire quand on ne vous sert jamais en attaque et que vous parvenez quand même à sortir un contre important ? 12 minutes pas trop dégueulasses, mais Roy est All-Star, tout de même…

 

BUTLER Rasual : Pas mal pour un type qui ne devait jamais figurer dans les 15 pour la saison. Après, il n’a joué que 2 minutes. Mais il est là, il répond présent. Evite une suspension de peu.

 

Samedi, 23h30. LE GROS MATCH. (Crédits photos : AP/John Bazemore)

debats sports image par defaut

Mock Draft NFL 2014

debats sports image par defaut

Game 7 du 1er Tour : Atlanta Hawks (3) 80 @ 92 Indiana Pacers (4)