Débats Sports

Week 15, spécial All-Star Week-end

A semaine exceptionnelle, bilan exceptionnel ! Après la publication du bilan de la semaine 15, place à la suite de cette semaine avec un retour complet sur le All-Star Weekend.

Stephen Curry est le nouveau visage de la NBA

Le programme était chargé pour Golden State : Alvin Gentry au Rising Star Challenge, Stephen Curry au Battle of Game ChangerStephen Curry et Klay Thompson au Footlocker 3-point Contest, puis au All-Star Game.

Défaite pour Alvin Gentry et la sélection US au Rising Star Challenge

Dans ce nouveau format pour le match d’ouverture du All-Star weekend, Alvin Gentry était à la tête de la sélection US. L’équipe de l’assistant de Steve Kerr a perdu 121-112 face à la sélection World. Victor Oladipo et Zach LaVine ont tous deux marqué 22 points, dans un match dominé par Andrew Wiggins et Rudy Gobert.

Même si la formule était différente, le contenu du match était identique aux matches des années précédentes : beaucoup de 1 contre 1, à laquelle la défense de Gobert s’est ajoutée.

Le « Battle of Game Changer » fut… gênant.

C’était très bizarre. Très gênant. Et au bout d’un concours aussi incompréhensible qu’inutile, John Wall a battu Stephen Curry.

Stephen Curry enfin sacré !

Cité parmi l’un des meilleurs shooteurs à 3 points de (l’histoire ?) de la NBA, Stephen Curry a enfin été sacré au concours du tir à 3 points. La troisième tentative a été la bonne pour Curry, reparti bredouille des deux concours précédents.

« Je suis très heureux, » a déclaré Curry.

Le casting pour ce concours était absolument monstrueux avec la présence de Kyle KorverWesley Matthews, James Harden, J.J. Redick et la présence du vainqueur de 2014, Marco Bellinelli. Tous ces noms prestigieux n’ont pas passé le premier tour, au contraire de Kyrie Irving (vainqueur en 2013) et des Splash Brothers.

Dans le round final, Curry a pris le feu : 13 tirs consécutifs, pour un score total de 27 points !

« Klay Thompson était juste derrière moi. Je savais que j’avais fait un bon round, en finissant très fort. Mais Klay, il est capable de marquer 37 points un quart-temps, alors il peut marquer beaucoup de tirs à la suite et atteindre un très haut score, » a confié le lauréat de l’édition 2015.

Chaque joueur devait tirer depuis cinq spots autour de la ligne à 3 points, avec des ballons d’un point et des des ballons rapportant 2 points.

« Une compétition folle, ultra relevée composée 8 tireurs d’élite, » a déclaré Steph. « Voyant la compétition, je pense que c’était clairement la compétition la plus relevée de l’histoire du concours. »

« Juste un super moment pour moi. »

Curry et Thompson discrets dans l’ombre du show Westbrook

On attendait que les Splash Brothers fassent pleuvoir des 3 points dans le Madison Square Garden. Au final, la Mecca 

Stephen Curry et Klay Thompson, le premier duo de Warriors à être titulaire au All-Star Game depuis 1967, a cumulé 8 sur 27 aux tirs, dont 4 sur 19 à 3 points. La nuit précédente, Steph Curry a remporté le concours de tirs à 3 points…

Thompson a joué 20 minutes, durant lesquelles il a inscrit 7 points, à 2 sur 11 aux tirs dont 1 sur 9 à 3 points.

Curry a passé 27 minutes sur le parquet, pour 15 points (6 sur 16 aux tirs, dont 3 sur 10 aux tirs) et 5 passes décisives.

« Je n’avais aucun plan de jeu. C’était juste faire tourner la balle et laisser jouer. Tout le monde aime tirer à 3 points, » a déclaré Kerr.

« J’ai consciemment établi aucun système que nous faisions à Oakland, » a confié un Kerr malicieux.

« Nous voulons toujours brouiller nos adversaires. »

Mais pour cela, il comptera sur une meilleure adresse de son duo d’arrières que celle vue à Mecca.

Le programme de la semaine suivante

Vs. San Antonio Spurs, dans la nuit de vendredi à samedi (4h30).

@ Indiana Pacers, dans la nuit de dimanche à lundi (00h).

  • Mido

     » je suis heureux  » – Stephen Curry.

    WOW. POWERFUL