Débats Sports
Don't Miss

Preview de l’Episode 4/82 : Indiana Pacers (3-0) @ Detroit Pistons (2-1)

        Une semaine après le début de la NBA, les Pacers sont encore invaincus. Qui l’eût cru ? Nous, déjà. On n’a jamais douté de cette équipe. Et ce n’est pas le match de ce soir (1h30, rappelez-vous, les Américains ont changé d’heure ce week-end) qui nous fait vraiment peur.

 

IndyPistons

        En effet, après la victoire 89-74 face aux Cavaliers samedi dernier, les hommes de Frank Vogel ont eu 3 jours pour se préparer pour la première partie d’un back-to-back. Ce soir, les Pacers sont de retour au Palace d’Auburn Hills pour violenter une nouvelle fois les Detroit Pistons. Sauf qu’en l’absence de gros débiles comme Stephen Jackson ou Ron Artest, ils vont le faire sur le terrain, comme les cinq dernières rencontres entre ces deux équipes. As pimps like us should do.

Je plains Brandon Jennings ce soir.

Je plains Brandon Jennings ce soir.

        Les Pistons ont bien démarré leur saison, avec un record de 2-1 avec des victoires face à Washington et Boston, contre une défaite fac. Il est encore tôt pour le dire, mais ils sont en lice pour aller en play-offs se faire équarrir par… les Pacers bien sûr. Ils ont récupéré cet été cette grosse banane de Brandon Jennings et ce grand comique de Josh Smith, deux joueurs souvent violentés par les Pacers ces dernières années. Mais à ces deux joueurs, il faut rajouter Luigi Datome, Chauncey Billups et les deux rookies Kentavious Caldwell-Pope et Peyton Siva. Ça vous fait peur, vous ? C’est bien ce qu’on pensait. Il ne faudra juste pas les prendre de haut, mais ce n’est pas le genre de la maison. Le genre de la maison, c’est d’arrêter de bien shooter et de leur rendre 20 ballons sur turnovers.

Le danger n°1 ce soir.

Le danger n°1 ce soir.

Starting-Fives probables :

PG : Charles Akeem Watson

SG : Gump AKA BornReady

SF : PG24

PF : Dieu West AKA David Best AKA David Beast West

C : Mount Hibbert

        On a mis Charles Akeem parce que George Hill est encore en day-to-day et il n’y a aucune raison pour Frank Vogel d’aller nous l’abîmer avant d’aller anéantir les Chicago Bulls après-demain. Sinon, tout le monde est là, sauf Danny Granger, qui est toujours out jusqu’à la mi-novembre (ça se rapproche !!)

        Pour les Detroit Pistons, on devrait voir du Jennings – Billups – Smith – Monroe – Drummond. Roy Hibbert devrait donc avoir du fil à retordre avec la belle raquette des Pistons, mais se verra récompenser par un nombre de contres probablement très élevé sur Brandon Jennings, si celui-ci continue à monter au double-pas comme un couillon, comme il a pu le faire depuis qu’il a mis les pieds dans cette ligue.

Pronostics :

–      On va les taper, mais de combien ? Nous penchons sur un 95-83 avec probablement le plus grand garbage time depuis le début de la saison. De toute manière, c’est ce qu’il faudrait, avec le gros match (bon, faut que j’arrête, ça va se voir que j’essaie d’être gentil avec les Bulls pour éviter qu’on se fasse insulter derrière) de demain.

–      Chez notre ami lorrain (le pauvre) de @PistonsFansFr, on voit une victoire Pacers de 10 points. Voilà quelqu’un de visionnaire. Le newcomer @PistonsFr voit une victoire Pistons de 5 points. Il a encore foi en son équipe, c’est beau. Bravo à lui.

        Le match a lieu ce soir à 1h30 au Palace d’Auburn Hill et comme pour les 3 premiers matches de l’année, nous serons là pour un live-tweet du feu de dieu. WE’RE ON A ROLL, BOYS.

(source photos : bleacherreport.com)

[themoneytizer id=15816-16]