Débats Sports

Paul Pogba : Éclosion aux airs de renouveau.

Peu de nombreux étaient ceux qui avaient anticipé, lorsque le jeune Paul Pogba est passé de Manchester United à la Juventus de Turin, que celui-ci aurait un tel impact si vite au sein de sa nouvelle équipe. Vainqueur de la Série A cette saison avec la Juventus, examinons de plus près l’évolution de Paul Pogba.

« J’ai été surpris de la façon dont j’ai jouer ainsi que de l’impact que j’ai eu » – Paul Pogba

Tout fan de football se demandant, il y a de ça quelques mois, pourquoi le jeune français Paul Pogba avait réussi à passer de la réserve de Manchester United où il était à peine utilisé à  un rôle régulier dans le onze de la Juventus de Turin, ferait bien de (re)visionner sa performance réalisée face à Bologne en octobre. Lors de sa première mi temps, Paul Pogba avait en effet effectué une prestation des plus remarquées sur le plan offensif. A son actif, un but refusé, un missile sur le poteau et une tête manquée. Une première mi temps qui n’était cependant qu’un avertissement de ce qui allait se produire ensuite.

En effet, neuf minutes après la reprise, le français a tout simplement mystifié la défense adverse à l’aide d’une passe somptueuse pour son coéquipier Giaccherini, amenant finalement un but de Quagliarella. Bologne réussira finalement à égaliser, en vain, Pogba mettant fin aux espoirs d’une tête rageuse pour offrir les trois points a la Juventus de Turin.

« Pogba bat Bologne 2-1 » avait titré le lendemain un magazine italien, déclarant que le jeune homme avait fait la différence à lui tout seul dans ce match. En y regardant de plus près, Paul Pogba ayant réalisé quatre interceptions et offert six occasions de buts a ses coéquipiers dont une convertie, il est logiquement difficile de contredire les propos de ce journaliste. Depuis, le jeune espoir français a réalisé des prestations du même acabit à plusieurs reprises, prouvant que cette prestation face à Bologne n’était que les prémices d’une éclosion qui ferait beaucoup de bien à la Juventus de Turin. Ainsi, lorsque l’on lui a demandé qu’elles étaient les bases de cette ascension fulgurante depuis son départ d’Angleterre, Pogba a répondu :

[colored_box color= »grey »]« Il n’y a pas beaucoup de différences par rapport à Manchester United car ce sont deux des clubs les plus importants du monde. La différence ici est que je me sens apprécié, les joueurs croient en moi, le coach croit en moi et j’ai l’occasion de jouer. » [/colored_box]

Défier les sceptiques

Paul Pogba a réellement su saisir sa chance, quand bien même son arrivée avait suscité le plus grand  scepticisme : trop de joueurs jouant au même poste avec beaucoup plus d’expérience, un entraîneur ayant sans conteste une aversion pour les joueurs n’ayant encore rien prouvé et de nombreux doutes quant au fait de prendre un joueur représenté par Mino Raiola. Tous ces facteurs ont été des raisons pour lesquelles le transfert de Paul Pogba l’été dernier de Manchester United à la Juventus Turin avait peu de sens aux yeux de nombreux observateurs.

Avec l’arrivée de Asamoah, venant se joindre à un groupe de joueurs déjà bien fourni au milieu et possédant un statut solide au sein de l’équipe tel que Marchisio, Pirlo ou encore Vidal, les premiers doutes semblaient bien fondés. L’incapacité de Eljero Elia à réussir à mettre un pied sur le terrain semblait d’ailleurs confirmer le fait qu’Antonio Conte ne saurait jamais accorder sa confiance à un jeune homme de 19 ans, n’ayant joué pas plus de 200 minutes pour Sir Alex Fergusson.

La réputation sulfureuse de Mino Raiola et de ses clients, Zlatan Ibrahimovic et Mario Balotelli en tête, aurait pu porter préjudice au français. Cependant, un an après son déménagement à Turin, Paul Pogba a fait taire tous ses détracteurs. Désormais âgé de 20 ans, c’est un réel plaisir de le voir évoluer à un tel niveau.

Depuis ses débuts pour la formation italienne en septembre, Paul Pogba a été titularisé à vingt reprises et est rentré en cours de jeu à quatorze occurrences. A son actif,  cinq buts, dont celui marqué face à Bologne. Son niveau de jeu a tellement était impressionnant qu’il a tout simplement forcé son entraîneur, Antonio Conte, à adapter son système de base en 3-52 pour passer dans une formation en 3-5-1-1 avec Pogba dans l’entre-jeu et Marchisio en position avancée.

La Juventus de Turin a remporté cette saison son deuxième titre de Série A consécutif et le moins que l’on puisse dire c’est que le français a joué un rôle important dans ce succès. En effet, Paul Pogba a tourné cette saison à 2,4 tacles, 1,4 interceptions et 1,3 dégagements par match cette saison. Des chiffres qui montrent bien l’implication et le dévouement de Pogba pour fournir une protection à sa défense.

Une transformation.

L’application peut être la clé ici dans la faculté du jeune Pogba à exprimer tout le potentiel que l’on voyait en lui il y a de ça quelques années. Paul Pogba est apparu et a prospéré au fils des matchs joués, étendant de plus en plus sa palette technique et créative. Plusieurs fois, Pogba a évoqué que le joueur de Manchester perdu sur le prés, n’existait désormais plus et avait laissé place à un joueur nouveau, ici, en Italie.

Autrement dit, le jeune joueur que nous voyons désormais arborer fièrement les bandes noires et blanches de la Juventus de Turin, n’est clairement plus le même qu’à Old Trafford. Celui-ci s’est transformé et a fait preuve de ses énormes capacités en travaillant toujours plus dur et finalement prouvé qu’il mérite amplement le remaniement tactique fait par Conte. Ses premières sélections en équipe de France ont logiquement suivi, Didier Deschamps ne pouvant se permettre de négliger un tel jeune homme.

Désormais, Paul Pogba joue à un niveau qu’il n’avait tout simplement jamais atteint, que cela soit à Manchester où il ne jouait qu’en réserve et à ses débuts à la Juventus Turin. Ce n’est désormais plus qu’une question de temps avant que les dirigeants de Manchester United se rendent compte de l’énorme erreur commise lors de la vente de ce joueur, préférant un Paul Scholes vieillissant par rapport au français. Néanmoins, Pogba reste lucide et avoue lui même qu’il doit encore progresser sur le plan de la concentration et de la gestion de l’effort.

A partir du moment où il s’est installé a Turin, Pogba est devenu un athlète diffèrent et il est incroyable de penser que depuis que celui-ci a atteint ses vingt ans la Juventus Turin n’a perdu qu’à deux reprises. Ces deux défaites sont arrivées face à la Sampdoria et face au Bayern Munich restent marginales face aux victoires obtenues face à la Lazio, le Milan AC et le Torino sans encaisser de but lorsque Paul Pogba était présent sur le terrain. Cette victoire la plus récente l’a d’ailleurs vu réussir pas moins de six tacles et remporter cinq duels aériens pour finalement être le meilleur joueur sur le terrain ce jour là.

Faisant preuve d’une grande maturité, Paul Pogba fait oublier son jeune âge de la plus belle des manières, captant l’intérêt de plusieurs grands clubs et lui donnant un sentiment de revanche sur son passé à Manchester United. La perte anglaise ne peut être jugée que comme un échec pour le club mais pour la Juventus, son acquisition est sûrement un des plus beau coups des dernières années du club. La Vielle Dame a trouvé un jeune bourré de talent et nul doute que le club devra batailler fermement pour le garder dans les années a venir.

  • Gajs

    Une belle chronologie et contextualisation de la progression de Pogba.
    La performance est d’autant plus intéressante, qu’il s’était mis une énorme pression en refusant de prolonger à MU. En s’estimant suffisamment prêt pour jouer en équipe Une alors que Fergie se montrait réticent à l’utiliser dans l’entrejeu mancunien, il s’était condamné à s’imposer rapidement à la Juve. Il l’a fait. Chapeau.

  • Bastomartini

    C’est vraiment l’explosion Pogba cette année, faire changer le module d’une équipe, par le coach, juste pour pouvoir l’intégrer au mieux dans système…à 19 ans et à la Juventus de Turin, c’est tout simplement énorme!

    En espérant que la pression n’ai pas d’influence à l’avenir et qu’il continue d’enchaîner de belles prestations.

  • pieddethym

    Très intéressant d’apprendre le parcours sur ce joueur en parallèle de son interview la semaine dernière dans France Football.
    Un joueur qui a fort un caractère et qui sait ce qu’il veut à son jeune âge, une bonne pioche pour les Bleus !

    ;

  • Sébastien Girard

    Pour l’avoir vu jouer à chaque fois qu’il est entré en jeu à MU, lors du transfert je me suis dis « mais il gâche sa carrière là ! Il n’a pas le niveau pour un club comme la Juve, surtout avec un milieu de terrain de cette qualité ». Je dois bien avouer que je me suis lourdement trompé et que je suis devenu fan du joueur.
    Il a l’air d’avoir la tête sur les épaules et d’être très ambitieux, ce qui n’est pas plus mal pour la sélection.

    Tout simplement énorme ce qu’a fait Paul Pogba.