Débats Sports

La remise du trophée de MVP à Curry

Hier, Stephen Curry a reçu le trophée de Most Valuable Player pour la saison 2014-15. Le meneur s’est montré particulièrement ému lors de la conférence de presse pour la remise officielle du trophée.

« C’est un rêve qui devient réalité. C’est toujours incroyable parce que je regarde la NBA depuis un long moment, et j’ai regardé cette cérémonie chaque année. Et d’être aujourd’hui de l’autre côté, face à vous, c’est fou. »

 

« Il y a évidemment eu des bons et mauvais moments. Des moments où je voulais tout arrêter. Des moments où vous réalisez que tous les efforts faits en valaient la peine. Cela m’a fait réaliser à quel point je suis chanceux d’être dans cette situation. »

Curry a reçu 100 premières places sur 130 possibles, pour un total de 1198 points. Le panel de votants est composé de 129 journalistes, et d’une voix pour les fans (sondage réalisé sur le site de la NBA). James Harden a terminé à la deuxième place avec 25 premières places et 936 points. LeBron James pointe à la troisième place (552 points).

La famille de Curry a informé le meneur de la bonne nouvelle après la victoire au match 1 face aux Grizzlies dimanche. Seth Curry a emmené son frère dans une pièce où se tenait toute la famille Curry portant des T-shirts annonçant qu’il était MVP.

« C’était un moment formidable qui restera gravé à jamais dans ma mémoire. »

Sur la scène, Curry était accompagné du coach Steve Kerr, du General Manager Bob Myers, et de tous ses coéquipiers. Chacun d’entre eux a eu droit à un petit mot, parfois plein d’humour :

« Mo Speights… Mo-Buckets… Tu es l’arrière le plus grand de la ligue ! »

Avant de s’adresser à ces coéquipiers, ces premiers mots ont été pour sa femme, Ayesha Curry :

« Tu es ma colonne vertébrale, » a dit Curry à sa femme. « Tu m’as toujours permis de faire ce que je fais, de me concentrer sur le basket et ma carrière, et de fonder une famille. Les sacrifices que tu fais sont incroyables. Je t’aime tellement et je ne pourrais jamais assez te remercier d’être là pour moi, dans les bons comme dans les mauvais jours. »

Le meneur des Warriors s’est montré encore plus ému quand il s’est adressé à son père, Dell Curry.

« Pops, tu es l’exemple de ce qu’est un vrai professionnel sur et en dehors des parquets. Je me rappelle beaucoup de ta carrière. Et être en mesure de suivre tes pas, ça signifie énormément pour moi. C’est spécial. Je suis vraiment fier de ce que tu as été capable de faire pendant ta carrière. Et je ne prends rien pour acquis. »

« Voir votre fils vous dire l’importance que vous avez dans sa vie rendrait n’importe quel parent émotif, » a commenté Dell. « Surtout dans un moment pareil, où il est considéré comme le meilleur joueur de la ligue cette année. »

Malgré un nom de famille connu, beaucoup d’universités n’ont pas offert de bourses à Curry, pensant qu’il était trop petit. Par la suite, Curry a montré que ces universités avaient eu tort de lui fermer leurs portes. Son parcours avec Davidson au tournoi NCAA a mis en avant ses talents au tir, à la passe, au dribble.

Sa carrière NBA n’a pas été des plus simples, la faute à de nombreuses blessures, avant d’arriver à ce titre de MVP. C’est le premier pour la franchise des Warriors depuis 1960 et Wilt Chamberlain. A l’époque, les Warriors jouaient à Philadelphie.

Curry s’est vu offrir par Kia, sponsor du trophée, le Kia Sorento CUV. Il a immédiatement fait don de la voiture à une association d’Oakland pour la jeunesse.

L’intégralité du discours de Curry :