Débats Sports
Don't Miss

Episode 11/82 : Indiana Pacers (10-1) 103 @ 96 New York Knicks (3-8)

D’accord, nous étions à 9-1. Mais après la première défaite face aux Bulls (94-110), on s’inquiétait un peu de voir les Pacers aussi inoffensifs face à une équipe très adroite. Nous nous déplacions donc au Madison Square Garden afin de repartir du bon pied.

 

       Le début de match est une catastrophe avec un 13-0 Knicks pour démarrer, un Carmelo Anthony qui fait des passes et un J.R. Smith (plutôt bon hier soir) bien cantonné au banc. Les Pacers ne marquent que 5 paniers dans le premier QT (dont un 3Pts bank-shot de Roy Hibbert au buzzer). Heureusement, les Knicks redeviennent les Knicks au bout de 7 minutes et laissent les Pacers à portée de tir. Le deuxième QT ressemble totalement à cela et les Knicks repartent aux vestiaires en tête, 42-37.

        Une fois n’est pas coutume, les Pacers ne parviennent pas à prendre le meilleur sur leur adversaire dans le 3e QT (21-20 IND) et ne doivent leur salut qu’à Iman Shumpert. Iman Shumpert, le balai des Knicks ? Bah oui. Après 4 lancers francs loupés dans les 4 dernières minutes, les Pacers se retrouvent à 3 points à 9.0 de la fin. Paul George prend un 3Pts ridicule qui tape la planche. Les Pacers ont perdu ? Non, Shump défend comme un con et lui offre 3 free throws. Paul George est clutch et obtient l’overtime. Les Knicks ont pris un coup sur la tronche, Paul George se sent bien, les Pacers laminent les Knicks dans les 5 minutes supplémentaires en menant de jusqu’à 10 points (103-93). 10-1.

 PACNYK

        On s’en sort bien, on revient de loin, c’est la marque d’une grande équipe. Et les Knicks sont nuls, au fait. Catastrophiques.

Bulletin

Mr. Quik Man of the Match :

 Paul George

        GEORGE Paul : Heureusement qu’il a été très adroit et clutch en fin de match, parce que sa première mi-temps est moyenne. Mais il score quand même 35 points, auquel il ajoute 5 reb, 4 ast, 5 stl et 2 blk. When the game is on the line, Paul George wakes up. Call Mr. Quik, dial the number, spell the word.

Très Bien :

        WEST David : Il n’est plus très adroit, mais il est toujours aussi efficace. 10 Pts, 10 Reb, 2 Blk, il n’en fallait pas plus ce soir. L’homme solide. Le bel homme. L’homme moderne. Carpe Diem, bitches.

        HILL George : Quand il fallait recoller au score, en deuxième mi-temps, Colline était là pour scorer des 3Pts important (4-10) et finit avec 23 points. Il y ajoute 8 rebonds. Sa blessure semble être un lointain souvenir.

       SCOLA Luis : Qu’est-ce qu’il est fort ! Il sort du banc, il prend des rebonds, il score, il se rassoit et les Pacers ont repris du terrain. C’est comme ça à tous les matches. Il est indispensable. Quel trade de génie, bon sang !

Bien :

       HIBBERT Roy : 8 Pts, 8 Reb, 2 Blk. C’est peu pour le Roy Hibbert 2013-2014. Mais c’est décisif : le deuxième block est en toute fin de match sur Melo, il score un 3Pts au 1er QT pour éviter aux Pacers d’être totalement largués…

        COPELAND Chris : Premier match où il fait vraiment partie de la rotation : un 3Pts, une immense défense sur Melo avant de se faire mystifier par son ancien coéquipier. N’est plus rentré ensuite, mais il montre de bonnes dispositions.

Moyen :

       STEPHENSON Lance : Okay, il a pris 9 rebonds. Mais il a aussi 4 TO donc certains franchement évitables. On devrait le retrouver dans Shaqtin’ a Fool cette semaine avec sa tentative dégueulasse d’alley-oop alors que PG24 attendait à 3Pts. Vogel lui a préféré Watson sur certains passages.

        WATSON Charles Akeem : Les corones de ce type, bon sang. Après 5 shoots loupés (dont 2 3Pts en airball), il score un 3Pts totalement décisif dans le 4e QT. Mais sinon, le reste de son match est très médiocre.

Mauvais :

       MAHINMI Ian : Il n’a servi absolument à rien, tant et si bien que Frank Vogel a pu expérimenter sa raquette West – Scola en deuxième mi-temps. Allez Ian, remue toi un peu !

        JOHNSON Orlando : En 5 minutes, Frank Vogel en avait vu assez. Nous aussi. Mais c’est pas grave, il s’en remettra face aux C’s.

        Rendez-vous vendredi à 1h30 face aux C’s !

[themoneytizer id=15816-16]