Stanley Matthews: le premier Ballon d’Or de l’histoire

stanley matthews ballon dor
Stanley Matthews, Ballon d'Or iconique (crédits: NL-HaNA, ANEFO).


Récompense pour honorer le meilleur joueur de football chaque année, le Ballon d’Or a été créé par France Football en 1956. Mais qui est le premier footballeur de l’histoire à avoir obtenu ce trophée ? Il s’agit de Stanley Matthews, le « sorcier du dribble”. Focus sur la carrière du premier Ballon d’Or de l’histoire.



Stanley Matthews est un footballeur anglais qui débute sa carrière en 1932 pour la clôturer en 1965. Soit plus de trente ans au haut niveau. En plus d’être le premier Ballon d’Or, l’ailier anglais possède plusieurs records de longévité.

 

Stanley Matthews, des débuts prometteurs

Très jeune, Stanley Matthews faisait déjà des miracles balle au pied. Après avoir marqué huit buts dans un match interscolaire, son père le pousse à se tourner vers une carrière professionnelle dans le football. En 1932, Stanley signe son premier contrat pro avec Stoke City, alors en division 2 anglaise.



Le jeune britannique joue la saison 1930/1931 avec la réserve de Stoke. Mais au vu de sa qualité, il accède très vite à l’équipe première. C’est âgé de 17 ans qu’il fait ses premiers pas avec le groupe pro. Cependant, il reste fragile physiquement et a du mal à s’accoutumer à la rudesse du championnat anglais. Stanley Matthews finira par marquer son tout premier but en mars 1933.

 

Un nom gravé dans l’histoire de Stoke City

Au terme de la saison 1932/1933, Stoke City est champion de Championship et accède à la Premier League. C’est sur les terrains de l’élite que Stanley Matthews va exprimer tout son talent et sa créativité par le dribble. Lors de la saison 1935-1936, il porte Stoke City jusqu’à une quatrième place inespérée au classement. La meilleure de l’histoire du club.

Alors que sa carrière décollait et que ses performances écrivaient l’histoire de Stoke City, la seconde guerre mondiale oblige Stanley Matthews à prendre six années de pause. Engagé dans la Royal Air Force, Stanley se retrouve cantonné à Blackpool. La ville de son futur club.

 

À Blackpool, Stanley Matthews impressionne la planète foot

En 1947, alors âgé de 32 ans, Stanley Matthews rejoint Blackpool. Alors que l’entraîneur, Joe Smith, espérait pouvoir compter sur lui pendant deux voire trois saisons, le sorcier du dribble est resté jusqu’en 1961. Soit 14 ans. Durant son passage à Blackpool, Stanley Matthews est considéré comme le meilleur joueur d’Europe d’après guerre. Il reportera notamment le titre du Footballer of the Year de la saison 1947/1948, ce qui équivaut au meilleur joueur en Angleterre d’après les journalistes du pays.

stanley matthews equipement
L’équipement avec lequel évoluait Stanley Matthews (crédits: DR).

Pourtant habitué du milieu de tableau voire du maintien, Blackpool termine la saison 1950/1951 à la troisième place du championnat. Disputant 44 matchs cette saison, Matthews emmène également son équipe en finale de la coupe d’Angleterre. Cependant, c’est une défaite qui attend Blackpool face à Newcastle.

 

Continuer de briller malgré la vieillesse et les blessures

Cependant, après cette saison, les blessures commencent à s’accumuler pour Stanley Matthews, alors âgé de 37 ans. A ce moment, bon nombre de fans et même des observateurs avisés du monde du football prédisent une fin de carrière imminente pour le joueur, sans nouveau coup d’éclat possible. Pourtant, Matthews va impressionner son monde et lors de la finale de la FA Cup en 1953.

Durant cette finale face à Bolton, Stanley Matthews joue son plus beau football. Les siens sont menés 3-1 à vingt minutes du terme: mais le sorcier du dribble provoque la réduction du score, son coéquipier Stan Mortensen égalise à une minute de la fin. C’est dans les toutes dernières secondes que Stanley Matthews va dribbler plusieurs joueurs avant de délivrer une passe décisive pour la victoire de Blackpool. Malgré le triplé de Mortensen, ce match est connu comme “The Matthews Final”.

 

La carrière de Matthews couronnée du premier Ballon d’Or

En 1956, Matthews devance Alfredo Di Stéfano et Raymond Kopa dans la course au premier Ballon d’Or. Alors que Di Stéfano et Kopa bénéficient du parcours de leur club respectif lors de la première édition de la Coupe d’Europe des clubs, Matthews est récompensé de l’invincibilité de l’Angleterre cette année-là, marquée notamment par une victoire sur le Brésil (4-2). Stanley Matthews reçoit cette récompense à 40 ans. Il est à la fois le premier mais aussi le plus vieux ballon d’or de l’histoire.

Matthews retourne ensuite à Stoke City en 1961 pour y terminer sa carrière en 1965. Au cours de sa très longue carrière, en plus du Ballon d’Or, Matthews a remporté une coupe d’Angleterre ainsi que deux championnats de division 2 anglaise, en 1933 et en 1963 avec Stoke City. Même si le palmarès est bien faible, le sorcier du dribble aura fait l’unanimité auprès des journalistes et des fans de foot de l’époque.