OL: la polémique Shaqiri prend de l’ampleur entre la Suisse et la Serbie

Xherdan Shaqiri
Crédit: Steindy

Xherdan Shaqiri fait la polémique malgré lui. En interview, le joueur de l’OL s’est vu mettre une veste de l’UCK.

Malgré une victoire de la Suisse face à l’Irlande du Nord (2-0), Shaqiri a fini sa soirée dans la tourmente. En effet, l’ailier de l’Olympique Lyonnais se retrouve au milieu d’un scandale malgré lui. Alors qu’il donnait une interview à la suite de la rencontre, un supporter, entré sur le terrain, a mis une veste sur le dos du Suisse. Le problème est que cette veste porte le logo de l’UCK, une organisation considérée comme terroriste dans plusieurs pays.

Shaqiri « plus victime que coupable »

Naturellement, Shaqiri semble étonné de cette veste que l’on lui met sur le dos. Puis à la vue de l’écusson, le Suisse la retire immédiatement sans faire de vague. Malgré la bonne volonté du joueur, la Fédération Serbe demande des sanctions auprès de la FIFA contre Shaqiri. « Nous préparons actuellement une lettre de protestation que nous enverrons à la FIFA dans la journée. Nous exigerons une réaction urgente et les sanctions les plus strictes contre Shaqiri pour avoir promu l’organisation terroriste criminelle ‘UCK’ lors d’une déclaration aux médias ». A indiqué la fédération Serbe.

De son côté, le Lyonnais est soutenu par sa fédération qui insiste sur le fait qu’il est plus victime que coupable dans cette situation. « Il est inacceptable que des personnes veuillent utiliser des stades de football, et dans ce cas l’interview d’un joueur après un match, à des fins de propagande politique. Xherdan Shaqiri a réagi de manière exemplaire, est resté calme et n’a pas réagi. »

À voir comment cette polémique va évoluer. En tout cas, la fédération suisse a interdit de stade l’individu qui a mis cette veste sur Shaqiri.