in

Le trade de Rudy Gay profitera-t-il aux Cavaliers ?

debats sports image par defaut

Avant de débuter toute explication, laissez-nous vous dire que nous sommes plus qu’heureux de ne pas avoir vu le nom de Cleveland à la place de celui de Sacramento sur Twitter il y a quelques jours. En effet, les Kings ont récemment effectué un trade avec les Raptors afin de récupérer Rudy Gay, lié à plusieurs reprises aux Cavs. Mais en parlant de notre franchise si régulière et redoutable, quels bénéfices tire-t-elle de cet échange ?


Il faut remonter à juin 2011 afin de comprendre la situation. Après la terrible saison 2010-2011 des Cavaliers (19 victoires et 63 défaites), l’intérieur J.J Hickson est envoyé à Sacramento contre l’ailier Omri Casspi mais également un tour de draft. Ce choix de draft possédait multiples protections à l’époque du trade : protégé jusqu’au 15e choix en 2012 et protégé jusqu’au 10e choix en 2013. Pour ce qui est de la draft 2014, il n’est protégé « que » jusqu’au 12e choix. C’est là que les choses deviennent intéressantes.

En ajoutant Rudy Gay à son effectif déjà riche en talent offensif, Sacramento pense se donner une plus grande chance de faire les playoffs dès cette saison. Avec DeMarcus Cousins et Isaiah Thomas à ses côtés, Gay ne devrait pas prendre trop de temps à trouver ses marques. On ne peut absolument pas garantir l’amélioration soudaine des résultats de la franchise de Californie ainsi que sa présence en postseason puisqu’ils ont commencé la saison à six victoires et 13 défaites. Il semble cependant probable de voir les Kings progresser au classement et de s’éloigner des choix hauts placés de la draft.

Si jamais les Kings arrivaient miraculeusement à accrocher la huitième place à l’Ouest, leur choix du premier tour à la draft 2014 reviendrait aux Cavaliers. Ce qui serait une excellente nouvelle. Si les Kings ratent les playoffs, ils iront à la lottery avec le reste des équipes NBA ayant raté les playoffs afin de déterminer leur ordre de passage à la draft. Il faudrait dans ce cas que leur choix se situe à la 13e, 14e ou 15e place pour qu’il revienne aux Cavaliers. C’est loin d’être gagné mais avec la draft qui arrive, imaginez ce qu’on pourrait ajouter à l’effectif…

Pour résumer, on supporte les Kings cette saison. Merci de ton sacrifice J.J Hickson, on ne t’oublie pas.

(photo : Tom Szczerbowski-USA TODAY Sport)

 

debats sports image par defaut

T-Rob prend son envol, quel est son avenir dans l’équipe ?

debats sports image par defaut

Le changement c’est maintenant ? – Analyse des derniers trades à Sacramento.