in

Draymond Green Tribute

debats sports image par defaut

Draymond Green est arrivé sur la pointe des pieds en 2012, choisi au second tour par les Warriors. Après une première saison très correcte, le polyvalent joueur de Michigan State s’est affirmé comme un joueur essentiel du système mis en place par Mark Jackson. Sa progression a été régulière, dans tous les domaines : points, pourcentages aux tirs, rebonds, passes décisives, minutes jouées.


En l’absence de Andrew Bogut, Draymond Green a su élever son niveau de jeu. A tel point d’être le deuxième meilleur joueur des Warriors ? Au cours des 7 matches contre les Clippers, Green compilait 11,9 points, 8,3 rebonds et 2,9 passes décisives.

Il va être intéressant de voir comment Steve Kerr va tirer le meilleur de Draymond Green. Phil Jackson avait Lamar Odom aux Lakers, un 6e homme très polyvalent capable de prendre des rebonds, remonter la balle, défendre, tirer à 3 points. Et si Draymond Green devenait ce genre de joueur avec Kerr, disciple du Master Zen ?

debats sports image par defaut

Steve Kerr : « Dire non à Phil Jackson a été très difficile »

debats sports image par defaut

Oui, encore