Débats Sports

WORLD CUP DAILY # 1

Capture d’écran 2014-06-12 à 10.57.13

Tout au long de cette coupe du monde 2014, un billet vous sera proposé chaque matin. Celui-ci présentera les matchs du jour (et plus particulièrement un par jour) et analysera les résultats de la veille. Votre participation et contribution seront bien sûr appréciées.

 

Calendrier de la journée :

22h : Brésil – Croatie (Groupe A)

Jogo do Dia (match du jour pour ceux qui ne maitrisent pas le portugais)

 Brésil-croatie

22h heure française, Estadio do Sao Paulo

4 ans ! 4 longues et interminables années pour tous les fans de ballon rond ! 4 ans depuis le sacre de l’Espagne en Afrique du Sud ! 4 ans qui ont permis à certaines équipes de se reconstruire et à d’autres de progresser ! Bref, 4 ans qui vont prendre fin ce soir à Sao Paulo avec le début de cette Coupe du Monde 2014 ! Et comme apéritif, le tirage au sort a décidé d’un match entre le pays organisateur (comme cela est désormais de coutume) et la Croatie.

Pour ce match, il serait extrêmement aisé de courir à la facilité et d’affirmer que le Brésil, poussé par tout un peuple et par une presse qui ne lui fera aucun cadeau, s’imposera facilement et largement face à nos amis croates. Le déséquilibre entre les deux équipes semble en effet difficile à combler.

D’un côté le Brésil, équipe parfaitement rodée qui a convaincu le monde du football qu’elle serait la grande favorite chez elle après son succès en Coupe des Confédérations l’an dernier. Lors de cette dernière, elle termina, rappelons-le, première de son groupe avec 9 buts marqués en trois rencontres et écarta en demi-finale l’Uruguay avant de corriger l’Espagne en finale. Le Brésil arrive donc dans sa coupe du monde sûr de sa force. En face se trouvera la Croatie, 18e nation au dernier classement FIFA. Le problème croate repose en deux termes : qualifications et instabilité. En effet, les qualifications ont été difficiles pour les croates qui ont terminé avec le plus faible total de points des pays qualifiés (17 points dans le groupe de la Belgique et de la Serbie notamment) et une qualification arrachée en barrage face à l’Islande (0-0 ; 2-0). La confiance n’est donc pas optimale d’autant que le sélectionneur Nico Kovac n’est présent sur le banc croate que depuis cinq matchs. Ajoutez à cela la suspension de Mario Mandzukic, meilleur buteur croate en qualification, et cela commence à expliquer le fort déséquilibre sur le papier entre les deux équipes.

Alors, allez-vous me dire, est-ce vraiment utile de regarder ce premier match si ce n’est pour voir les brésiliens s’amuser avec le ballon pendant 90 minutes ? Oui, cela est utile. Tout d’abord parce que l’on est à la Coupe du Monde, tous les compteurs sont remis à zéro et les équipes qui ont peiné à se qualifier sont souvent redoutables en phase finale. Il est plus facile de croire d’ailleurs à une hausse de niveau des croates qu’à une éventuelle trop forte pression sur le Brésil. Il faudra aussi regarder ce match car malgré la perte d’un joueur de talent, la Croatie a de la réserve avec Modric ou Olic mais aussi avec ses deux brésiliens de naissance Eduardo et Sammir qui auront à cœur de bien figurer.

Dernière petite chose, le sélectionneur croate a expliqué hier en conférence de presse que sa sélection jouerait la « carte de l’attaque ». Si cela est une bonne chose pour le spectacle, cela en sera aussi une bonne pour les brésiliens qui s’engouffreront dans toutes les brèches. Et on l’a vu l’an dernier, le Brésil n’est pas en difficulté contre des équipes joueuses mais l’est beaucoup plus contre des équipes « truqueuses ». Les Croates sont donc prévenus.

            Allez trêve de blabla et place au sport, place au spectacle, place au foot, place au Mondial ! A vous de jouer messieurs !

Arbitres du match

M. Yuichi NISHIMURA (Japon / 4 matchs en CM)

 assisté de MM. Toru SAGARA et Toshiyuki NAGI (Japon)