Débats Sports

Vous allez aimer la F1

Grid-girls

Affirmer en société que l’on apprécie tout particulièrement la Formule 1 est trop fréquemment la source de moqueries ou d’incompréhensions. Ceux-là mêmes qui ne regardent pas les GP affirment que l’action y est aussi rythmée que dans les aventures de Julien Sorel dans le Rouge et le Noir de Stendhal. Qu’importe que ces assertions soient aussi fausses qu’infondées, vous ne cherchez pas à convaincre votre entourage de suivre la F1. Mais si tant est que vous cherchiez des raisons de vous passionner pour cette saison, en voici quelques-unes.

Si vous suivez et suivrez la F1 c’est :

Parce que dans le monde aseptisé du sport, pas grand chose ne vaut les communications radios de Kimi Raïkkönen.

Parce que Lewis Hamilton a quitté le cocon de McLaren pour signer…chez Mercedes.

Parce que comme nous, vous militiez pour la disparition de HRT du plateau. Vous avez gagné. Savourez votre victoire.

Parce que pour la première fois de sa carrière Max Chilton siègera dans un baquet d’une écurie qui n’appartient pas à son géniteur.

Parce que cette saison sera l’occasion de découvrir les 5 rookies. Et comme l’espérance de vie des nouveaux venus dans la discipline est aussi précaire que celle d’une bouteille de vodka dans les mains de Gérard Depardieu, il ne faut pas louper l’occasion de les suivre.

Parce que Pirelli est parvenu à réaliser des gommes qui se dégradent encore plus rapidement, ouvrant ainsi la voie à tout type de stratégie et à des écarts de performances conséquents en piste. Tous les ingrédients pour des scenarii ouverts.

Parce que Carlos Slim a envoyé Sergio Pérez chez McLaren.

Parce que Carlos Slim a envoyé Esteban Gutierrez en remplacement de Sergio Pérez chez Sauber.

Parce que Kimi Raïkkönen va devenir le second pilote avec le plus de meilleur tour en course à son actif derrière Michael Schumacher. Le finlandais a réalisé le meilleur tour en course un peu plus d’une fois sur 5.

Parce que vous aimeriez comprendre à quoi peut bien servir la Ferrari Driver Academy.

Parce que cette saison sera certainement l’occasion de trouver le successeur à Olivier Panis.

Parce que vous, vous avez conduit la Marussia au titre dans les 5 années que Codemaster vous autorisait dans le mode carrière. Et ça, même Chilton ne peut pas se l’acheter.

Parce que Sebastian Vettel va confirmer qu’il est bien le meilleur sur un tour.

Parce qu’avec ce système de points absurde, Fernando Alonso va dépasser Michael Schumacher au nombre de points obtenus en carrière.

Parce que de toute façon vous ne suiviez plus la F1 sur TF1 à cause des commentaires incessants et de leur chauvinisme sidérant et/ou des coupures publicitaires aussi nombreuses que les accidents causés par Romain Grosjean.

Parce que vous ne connaissez pas d’autre solution pour améliorer votre roumain.

Parce que vous avez commencé la lecture de ce billet en raison de son illustration.

Parce qu’Adrian Sutil est de retour. Un mec qui se bagarre en boîte de nuit avec un membre de la direction d’une autre écurie ne peut qu’être agressif en piste.

Parce que vous voulez voir le comeback d’Adrian Sutil échouer. Histoire de faire comprendre à Force India qu’ils ont misé sur le mauvais cheval.

Parce que le sport automobile niçois sera mieux représenté par Jules Bianchi qu’il ne l’est par Christian Estrosi.

Parce que sinon vous n’avez aucune chance de remporter le concours organisé sur Sportytrader

Parce que vous ne voulez pas prendre le risque de manquer la première victoire française depuis 1996 et un certain GP Prix de Monaco.

Parce que Timo Glock n’est plus là et que le titre de champion du monde n’échappera pas à Felipe Massa sur un dépassement de Lewis Hamilton sur l’allemand dans le dernier virage du dernier Grand Prix de la saison. Pas cette fois.

Parce qu’avec la nomination de Luiz Razia comme pilote titulaire chez Marussia, on a assisté à la titularisation du premier pilote payant qui n’avait pas d’argent. L’expérience a été de courte durée. Du coup Jules Bianchi a pris sa place et Marussia changé 3 fois de pilotes en l’espace de deux semaines.

Parce que cette saison sera l’occasion de s’enthousiasmer pour Max Chilton chez Marussia. Non on déconne, à moins que vous ne soyez actionnaires d’AON.

Parce que grâce à Canal +, votre polonais va sensiblement s’améliorer.

Parce que Felipe Massa est enfin revenu au meilleur niveau. Tremble Fernando.

Parce que Caterham a saisi qu’il était inutile de faire une belle auto si c’est pour la faire rouler à 300 km/h. Si l’auto est belle autant laisser le public l’admirer. Giedo Van der Garde pousse la logique jusqu’au bout en se garant sur le bas côté à chaque séance d’essais.

Parce que la passion pour la Formule 1 est un excellent, si ce n’est le meilleur prétexte à une sieste dominicale.

Parce que Sebastian Vettel peut dépasser Fernando Alonso au nombre de victoires en GP. Le tout en ayant disputé 96 GP de moins que son aîné.

Parce que Fernando Alonso peut entrer dans le top 4 des pilotes avec le plus grand nombre de victoires en GP.

Parce qu’assurément ces deux-là écrivent course après course un peu plus l’histoire de leur discipline.

Parce que cette saison sera l’année du déclin, annoncé depuis des mois par Débats Sports, de McLaren.

Parce que vous savez que même en milieu de grille, Jean-Eric Vergne joue sa carrière sur cette saison. S’il brille il pourrait décrocher un baquet chez Red Bull Racing, l’écurie triple championne du monde.

Parce qu’alors que vous pensiez les boosts et autres turbos réservés aux jeux vidéos, la F1 les a introduit dans le monde réel avec le Kers et le DRS.

Parce qu’il s’agit peut-être de la dernière saison de Mark Webber. Mister, j’ai été au bon endroit au bon moment.

Parce que vous voulez enfin voir un meilleur tour en course pour une Ferrari. La Scuderia n’en a réalisé aucun la saison dernière. Une première depuis…17 ans.

Parce que vous savez que la lutte pour la 10ème place au championnat du monde des constructeurs est une question de vie ou de mort.

Parce que vous savez qu’une 11ème place peut rapporter 20 millions d’euros si elle est obtenue dans une monoplace verte.

Parce que la F1 n’a jamais donné lieu à autant de dépassements.

Parce que l’an passé, les 19 grand prix ont donné lieu à 7 vainqueurs différents. Avec la nouvelle réglementation prévue en 2014, le niveau est plus homogène que jamais.

Parce que cette saison, 5 champions du monde évoluent dans 5 écuries différentes.

Parce que Sebastian Vettel peut devenir le troisième pilote à remporter 4 titres de champions du monde.

Parce que Kimi Raïkkönen, Fernando Alonso, Lewis Hamilton et Jenson Button peuvent devenir le 10ème champion du monde à remporter le titre avec deux constructeurs différents.

Parce que si vous ne suivez pas l’actualité de la F1, vous ignorez que Bernie Ecclestone a sérieusement envisagé d’organiser des sessions de pluie artificielle pour renforcer le spectacle et l’indécision des GP. Et du coup, vous avez manqué une bonne occasion de vous marrer.

La liste n’étant pas exhaustive, nous vous laissons nous livrer vos arguments dans l’espace commentaires.

  • Mathieu

    Excellent, c’est très bien décrit, tant du coté des fan que de ceux qui regardent sans comprendre… C’est un sport qui, pour être apprécié pleinement demande une connaissance des enjeux liés à chaque acteur, connaître l’histoire de ce sport mais aussi des aspects tactiques et techniques des sports mécaniques…

    • Merci d’avoir pris le temps de nous lire. Malgré l’absence de diffusion en clair cette saison de transition s’annonce palpitante. Avec 5 champions du monde sur 5 monoplaces différentes, des gommes qui s’usent visiblement très (trop?) vite, le changement de baquet d’Hamilton, le retour au premier plan de Massa, des pilotes français qui ont de réelles ambitions à court ou moyen terme, et des écarts de performances qui tendent à se réduire, on a de quoi vibrer. Si certains trouvent ça pénible, tant pis pour eux.