Débats Sports
Don't Miss

Une question de temps pour Kevin Love

Les rumeurs se succèdent depuis des semaines, mais il semblerait que les choses soient sur le point de se clarifier concernant Kevin Love. Selon ESPN, les Cavaliers seraient la seule équipe en négociations avec les Timberwolves, et donc la mieux placée pour le récupérer cette année.

Il y a quelques jours de cela, les Bulls auraient fait part de leur intérêt pour Love. La franchise de Gar Forman aurait même proposé un échange aux Wolves, seulement ces rumeurs ont vite été contredites par la presse locale de Chicago. Quant à Golden State, eux aussi intéressés, mais le duo composé de Stephen Curry et Klay Thompson serait trop important pour s’en séparer, ce qui est logique.

Les tentatives d’intimidation de Flip Saunders ont échoué. En tournant le dos à Cleveland l’espace de quelques jours, simulant des négociations avec d’autres franchises pour faire monter le prix de sa star, Saunders a réalisé une erreur de calcul. Il a tenté de tirer le maximum de Cleveland mais se retrouve seul, face à eux, dans une position de désavantage.

Les Wolves ont tenté de gagner du temps pour montrer à sa star qu’ils pouvaient monter une équipe compétitive mais il semblerait que l’issue de cette affaire soit inévitable. Ils doivent récupérer quelque chose en échange de Kevin Love, qui sera agent libre en 2015.

La clé de cet échange pour Cleveland s’appelle Andrew Wiggins. Là encore, les sources se confrontent. Certains affirment que le jeune canadien ne sera pas proposé à Minnesota, d’autres, que le deal est déjà en place. Dans tous les cas, un échange l’incluant ne peut être officialisé avant le 23 août.

Le numéro un de la draft 2014 a été signé pour un contrat annuel de $5,5 millions, ce qui implique que d’autres joueurs feront partie de l’échange pour que les salaires s’équilibrent des deux côtés. Les contrats en provenance de Utah de John Lucas III, Malcolm Thomas et Erik Murphy servent notamment à cela.

Toujours selon ESPN, la possibilité d’inclure une troisième équipe dans l’échange pour faciliter la transaction serait étudiée. L’option Philadelphia profiterait aux Wolves, qui pourraient acquérir un joueur du calibre de Thaddeus Young pour l’associer à Nikola Pekovic dans la raquette.

Si Love était amené à jouer pour les Cavs cette saison, les différents avis se rejoignent pour dire que l’intérieur All Star testerait tout de même le marché en 2015. Non pas par volonté d’explorer d’autres horizons, mais simplement pour signer un contrat plus lucratif.

Rappelons que si un contrat maximum est proposé à Love l’été prochain, la franchise de David Griffin en compterait deux autres sur son salary cap (LeBron James et Kyrie Irving), et se retrouverait donc avec une marge de manœuvre financière quasi-inexistante.

Les Cavs pourraient conserver Andrew Wiggins, et ce serait une bonne décision de leur part, pour s’offrir une chance d’être compétitif sur le long terme. En faisant venir Kevin Love, ils se donneront les moyens de viser le titre immédiatement, avec de grandes chances d’atteindre leur objectif.

Il faut maintenant savoir si les Cavs souhaitent maintenir leur fenêtre de tir ouverte aussi longtemps que possible, ou aussi grande que possible.

[themoneytizer id=15816-16]