Débats Sports

Le Débat du Jour – Romain Grosjean mérite t-il sa suspension?

Grosjean

La rédaction de debats-sports.com vous propose depuis maintenant deux semaines des articles d’opinion sur l’actualité sportive. Depuis le lancement du site, nous avions (Gajs et Jag) toujours partagé le même avis sur les questions traitées dans ces colonnes. Mais voilà, ce qui devait arriver, arriva. Nous ne sommes pas d’accord. La décision de la FIA de suspendre Romain Grosjean pour avoir causé l’accident au départ du Grand Prix de Spa Francorchamp, divise la rédaction. Nous vous livrons donc ci-dessous les raisons de ce désaccord.

Gajs défend la légitimité de la sanction infligée au pilote Lotus, tandis que Jag s’insurge contre cette suspension qu’il juge infondée.

Gajs : « La suspension de Romain Grosjean est méritée ». 

Il est inenvisageable d’aborder la question de la sanction infligée à l’encontre de Romain Grosjean sans éprouver une certaine forme de soulagement quant à l’issue de l’édifiant crash dont le pilote Lotus a été jugé responsable. Il s’en est fallu de peu pour que Fernando Alonso y laisse la vie. Certes le danger est intrinsèquement lié à la pratique du sport automobile. Mais la Formule 1 a déjà payé un tribu suffisamment lourd pour ne plus tolérer de tels comportements inconscients en course.

Le départ d’un Grand Prix de Formule 1 est toujours propice aux accrochages et aux manoeuvres viriles et le départ du Grand Prix Belgique l’est particulièrement . Qui parmi les fans assidus de la Formule 1 ne se souvient pas du terrible accident de l’édition 1998 du GP de Spa, qui impliqua pas moins de 12 monoplaces?

La manoeuvre de Romain Grosjean ne se résume pas à un fait de course, c’est une manoeuvre dangereuse caractérisée par une absence de contrôle de sa monoplace. Il l’a lui même reconnu, il était certain d’avoir dépassé le pilote britannique Lewis Hamilton.

Son erreur n’est pas pardonnable dans la mesure où elle n’est pas un accident de parcours. A 7 reprises sur les 12 départs auxquels il a pris part depuis le début de saison, Romain Grosjean a été impliqué dans des incidents de course au départ. Cette fois-ci, en plus de perturber la lutte pour le championnat du monde, il a mis en danger la vie autres pilotes. Plus que le symbole d’un carambolage spectaculaire, la FIA sanctionne une instabilité chronique du français lors des départs. Le patron de son écurie, Eric Bouiller s’interroge également :

«Je vais très vite m’asseoir avec lui pour en discuter. Car désormais, le seuil de tolérance est dépassé. Je veux qu’il m’explique pourquoi, dans ce moment de stress intense qu’est un départ de F1, il se comporte ainsi, pourquoi il n’arrive pas à mieux gérer ses émotions. Nous devons ensemble trouver une solution. Son problème, c’est clairement les premiers mètres»

Alors le français paie indubitablement la spectacularité du cash généré, ainsi que l’identité des pilotes impliqués : Fernando Alonso, leader du championnat du monde, Lewis Hamilton, représentant des meilleures chances de McLaren Mercèdes et les deux pilotes Sauber. On peut s’étonner de la gravité de la sanction, et estimer qu’il est injuste de faire payer à un pilote une manœuvre excessivement dangereuse, au motif qu’elle implique des pilotes des plus grandes écuries. On peut s’interroger sur ce qu’aurait été la réaction de la FIA si Grosjean avait éliminé de la course Charles Pic et Paul di Resta, mais c’est méconnaître la jurisprudence des instances de la FIA et se tromper de débat. La FIA a toujours reconnu de manière explicite ou implicite, comme circonstance aggravante le fait de perturber la lutte pour le titre. On peut le regretter mais c’est la position de la FIA.

Mais surtout cette sanction pourrait s’avérer salvatrice pour le pilote français, afin qu’il ne ternisse pas irrémédiablement sa réputation. A moins que ces images n’aient déjà scellé son cas.

Jag: « La suspension est une excuse pour pénaliser Lotus »

Les incidents de course sont inhérents à une course de Formule 1. Une vérité encore plus criante lors des départs. On ne compte plus les accrochages durant les premières secondes de la course, et ne nous le cachons pas, c’est parfois le moment le plus excitant de la course.  Bien entendu il faut toujours avoir à l’esprit la santé des pilotes et le but premier de la course qui est justement d’arriver en un seul morceau à la fin du tour final.

Pénaliser le français pour avoir apparemment causé l’accident me semble injuste. La punition suprême a déjà été appliquée en ne le laissant que quelques secondes sur la piste. Par dessus le marché, il reçoit une pénalité d’une course en direct des stands pour le prochain Grand Prix. Une suspension similaire à celle d’un joueur de football coupable d’un tacle violent sur un adversaire et auquel on applique une sanction appropriée. Mais la différence fondamentale dans ces deux gestes est la volonté de commettre l’acte par le coupable.

J’ai personnellement du mal à imaginer Grosjean percuter volontairement Hamilton, ou un autre, dans le seul but de l’exclure de la course, alors que cela a pour conséquence aussi pour lui de dire adieu au Grand Prix. Aucune possibilité de passer inaperçu non plus auprès d’un éventuel arbitre.

Surtout que Grosjean n’est pas un sous fifre du championnat, membre d’une écurie de seconde zone. 8ème au classement général, il est trop loin du Top 6, mais peut espérer terminer 7ème ou 8ème s’il tient son rang durant les derniers grands prix. Surtout que si Grosjean n’a plus aucun espoir pour le podium final, et a fortiori du titre suprême, son écurie fait une saison très honorable. 3ème du classement constructeur derrière Red Bull et McLaren, Lotus compte 65 points de retard sur  l’actuel leader. Une broutille quand on sait qu’il y a 43 points à prendre si l’écurie réalise le doublé sur un Grand Prix.

Non sans une certaine dose de paranoïa, on peut néanmoins facilement imaginer quelques pressions des écuries légendaires, mais en perte de vitesse cette saison faire pression sur la FIA pour pénaliser Lotus dans la course au podium constructeur. Ferrari, qui jouera à domicile à Monza, aura donc une longueur d’avance pour rattraper les 8 points de retard que l’écurie compte sur Lotus au classement.

Autre élément perturbant dans cette affaire, c’est le traitement réservé à Maldonado. Coupable d’un accrochage sur Glock qui a été obligé d’abandonner, et n’en étant pas à son coup d’essai, il ne sera sanctionné que d’une pénalité de 10 places sur la prochaine grille de départ. Pourtant le turbulent vénézuélien signe là son troisième forfait de la saison.

Alors certes le pilotage de Grosjean, sur cette course et sur beaucoup d’autres, n’est pas exempt de tout reproche, mais le pénaliser au même titre que si cet évènement était volontaire relève de l’injustice. Lui faire manquer le prochain Grand Prix fera t-il de lui un meilleur pilote, je ne le pense pas.

 

Alors plutôt Gajs ou Jag, méritée ou illégitime la sanction infligée à Romain Grosjean? 

Comme nous pouvons nous contenter de l’exposition de nos arguments respectifs, nous vous invitons, nous vous exhortons même à nous faire part de vos avis, via le sondage ci-dessous pour les plus flemmards, les plus avides de débats trouveront leur bonheur dans l’espace commentaire.

Selon vous la sanction infligée à Romain Grosjean est-elle...?

View Results

Loading ... Loading ...

 

  • Emir

    Salut à vous ! Je me permets de réagir sur vos propos. Je suis plus de l'avis de Gajs : Romain Grosjean a causé un accident au départ de la course (encore un, soit 7 fois impliqué en 12 départs !). Il est clairement le fautif dans l'accrochage et détruit la course de 2 pilotes. A un moment, il faut lutter contre ce genre de pilotes. Romain n'est pas un pilote fougueux en course (en tout cas il y a pire), je trouve qu'il manque simplement d'expérience et de sang-froid, et qu'il n'a donc pas les épaules pour jouer dans la catégorie des tout-grands.

    Jag, pour ce qui est de la sanction, le règlement FIA est clair : si tu détruis la course d'un candidat au titre, tu es plus sanctionné que lors d'un accrochage avec des petites écuries. Alonso et Hamilton sont 2 grands favoris au titre … Et ta thèse de sanction contre Lotus pour les empêcher de choper le podium, c'est très farfelu et un peu parano comme tu le dis ^^ … La course de pénalité est nécessaire pour calmer ses ardeurs, pas uniquement pour cet incident, mais pour l'ensemble de son œuvre (de sa saison) !

    Et je ne cesse de me dire que pour Lotus, un pilote comme Grosjean est assez nuisible. La monoplace est vraiment énorme et peut prétendre à une place dans le top5 avec un grand pilote à bord. Avec plus d'adresse, l'écurie serait sûrement bien installée dans le top3 du classement des constructeurs. Un Buemi (par exemple) aurait certainement rapporté plus de points que Romain …

    Bonne soirée

  • Pingback: Le jeu des chaises musicales des baquets de F1 a commencé - Débats Sports()

  • Il semblerait que les lecteurs de Débats-Sports aient tranché en défaveur de Romain Grosjean. Reste à savoir si Eric Bouiller a participé au vote?

  • Alonsocampeon

    Elle est absolument méritée sa sanction. Grosjean est un danger public au départ.
    La section sport mécanique de votre site, que je découvre, est intéressante. J'aime bien votre façon d'aborder le sport auto.
    Forza Scuderia. Viva Alonso

    • Avec un tel pseudo je ne m'étonne pas de ta position 🙂

  • Bonsoir,
    Je découvre ce site grâce à un commentaire sur mon blog (http://LewisHamilton-FR.skyrock.fr/ n'hésitez pas à venir faire un tour), et je viens donc donner mon avis.
    Je pense que cette sanction est méritée étant donné les dégâts qu'il a causé (et encore, ça aurait pu être bien pire, Alonso a eu de la chance), mais je tiens quand même à dire, qu'il est jeune et que c'est sa première "vraie" saison en F1, et ce n'est pas le premier jeune pilote à faire des erreurs (Vettel, et même Hamilton le premier) donc je pense qu'il faut lui laisse une dernière chance pour nous montrer ce dont il est vraiment capable, si il est en F1 c'est qu'il a sa place. De plus, malgré ses frasques c'est un bon pilote, il a fait plusieurs podiums alors qu'il 'débute', il ne faut pas l'enfoncer plus bas que terre non plus.
    Voilà, après c'est mon avis et les propos n'engagent que moi 🙂

    • Salut Charlotte bienvenue sur Débats-Sports.
      Tu as pu le constater je partage ton avis. La sanction infligée à Grosjean est amplement méritée. Son départ à Spa ne relève toutefois pas seulement du champ de l'erreur dont les débutants en F1 sont coutumiers. Son départ, et sa justification ("j'étais certain d'avoir dépassé Lewis") sont les manifestations d'une certaine fébrilité dans ce moment clé de la course. J'espère que cette sanction sera au final salvatrice. Le départ du prochain GP nous en dira certainement un peu plus. Je crains pour lui qu'il ne cède quelques places au départ à Singapour.
      Au plaisir de te retrouver sur Débats-Sports.

  • Pingback: Preview Boston Celtics @ Philadelphia Sixers - Débats Sports()

  • Pingback: Un Grand Prix du Japon, tournant de la saison ? - Débats Sports()