Débats Sports
Don't Miss

Revue d’effectif : les pivots

Point faible la saison dernière, la rotation intérieure semble reprendre vie avec le retour en forme de Bogut et Ezeli, ainsi que le développement de Kuzmic.

Andrew Bogut : 5,3 points (78,9 % aux tirs, 20,0 % aux lancers francs), 5,7 rebonds, 4,3 passes décisives en 22,0 minutes.

Bogut a énormément manqué aux Warriors lors de la fin de saison, lors de la série perdue en 7 matches face aux Clippers. Après un été à soigner sa côte cassée, Bogut semble débarrassé de tous ses pépins physiques, bien qu’une alerte à la cuisse soit survenue lors du début de la pré-saison. Même s’il n’est pas le meilleur joueur de l’équipe, Bogut est le joueur le plus important des Warriors. L’attaque doit passer par lui au maximum pour valoriser son jeu de passe, qui est l’un des tous meilleurs passeurs à son poste (si ce n’est le meilleur). Le profil de Bogut colle parfaitement à la philosophie de jeu de Steve Kerr et à son triangle, où avoir des intérieurs passeurs est très important. De plus, après son expérience à Phoenix, Kerr peut aussi s’appuyer sur Bogut pour mettre en place un système semblable à celui des Suns. Malgré tout, c’est bien en défense et au rebond qu’Andrew Bogut apportera le plus à cette équipe.

Festus Ezeli : 6,5 points (83,3 % aux tirs, 60,0 % aux lancers francs), 1,5 rebond, 0,5 contre en 7,5 minutes.

La carrière d’Ezeli a suivi une trajectoire particulière, aussi bien à l’université avec Vanderbilt qu’avec les Warriors. Drafté en 30e position en 2012, l’imposant pivot a réussi une saison rookie très convaincante en doublure. Cependant, une blessure au genou l’a éloigné des terrains pour toute la saison 2013-14. Ses minutes pleine d’intensité et d’énergie ont manqué, et ce en playoffs notamment. Finalement, Ezeli a fait son retour en pré-saison, face aux Clippers. Il a livré 11 minutes très intéressantes, avec de la défense et du rebond. La lutte pour la place de back up va être acharnée entre le revenant Ezeli et l’émergeant Kuzmic. C’est tant mieux pour le secteur intérieur très fragile des Warriors.

Ognjen Kuzmic : 5,6 points (68,2 % aux tirs, 64,3 % aux lancers francs), 5,7 rebonds, 1,7 passe décisive en 16,9 minutes.

Le pivot serbe est l’une des bonnes surprises de cette pré-saison. Wilt Ognjen Kuzmic est très apprécie de Kerr pour son intelligence de jeu, et sa capacité à faire ces petits gestes, discrets, mais importants sur certaines possessions. Remplaçant de Bogut au cours de la pré-saison, le retour d’Ezeli pose un casse-tête à Kerr : 2e ou 3e pivot pour Kuzmic ? Etant donné qu’Ezeli est sur le retour, il est plus probable de voir Kuzmic rester le remplaçant de Bogut, en attendant le retour à 100 % de Ezeli. Une certitude au moins, c’est que la rotation au poste de pivot est bien plus complète que l’annéee dernière. Cette donnée est très importante lorsqu’il faudra se frotter aux Clippers de Griffin, Jordan, ou aux Spurs de Duncan, Splitter par exemple.

[themoneytizer id=15816-16]