Débats Sports

Récap des deux dernières semaines (31-9)

Manquant de temps pour faire des résumés précis, je vous prie de m’excuser pour le résumé succins des matchs… mais je ne souhaite pas perdre le fil. Le récap de deux dernières semaines… Mathématiquement on peut toujours battre le record des Bulls !

 

Mardi 7 janvier : Déplacement à Sacramento

Match piège, les Kings réussissent bien contre les gros à la Sleep Train Arena.

C.J. McCollum est pour la première fois activé et en tenue, mais il ne jouera pas ! En revanche une sensation, l’entrée de Will Barton dès le premier quart-temps, récompensé pour son travail à l’entrainement et poussant Dorell Wright hors de la rotation.

Comment résumer ce match ? Trop de pertes de balles… mais vraiment beaucoup trop !

Un troisième quart-temps catastrophique si on rajoute une adresse inexistante comme contre Philadelphie.

Malgré un 4ème quart ou l’impulsion de Lillard va nous permettre de croire au come-back, les Blazers échouent de peu.

Damian Lillard bat son record en carrière 41pts (24pts dans le 4QT), héros et à la fois premier coupable ! 6 pertes de balles dont deux ou on prend des actions à 3pts derrière.

L’arbitrage a été catastrophique, nullissime et pro-Kings en seconde mi-temps mais ça n’excuse pas les pertes de balles… Nous ne sommes pas Mark Cuban.

 

Mercredi 8 janvier : Réception d’Orlando

Je ne me suis pas trompé, les débuts de McCollum sont bien au Moda Center avec l’ovation du public.

Sinon le match ? Et bien LaMarcus Aldridge nous a maintenus en vie pendant 3 quarts-temps !

Arron Afflalo (qui mériterait une place dans le roster de l’East) a fait des misères à Wes Matthews en première mi-temps. Puis sous l’impulsion d’Aldridge et Batum Portland résiste… et là… THOMAS ROBINSON sors de sa boite. Comme un lion en cage il réveille Wes Matthews et le Moda Center dans un 4ème quart-temps décisif, un vrai energizer ! Rien à voir avec Meyers Leonard catastrophique et insipide.

4ème triple-double en carrière (2ème saison) pour Nicolas Batum dont un record à la passe (14ast), mais l’incontestable MVP du match c’est LaMarcus Aldridge ! Malgré ça les pertes de balles sont toujours un fléau.

 

Samedi 12 janvier : Réception de Boston

Les Celtics viennent de récupérer un ancien Blazer qui n’aura pas spécialement marqué la franchise, Jerryd Bayless.

Boston accrocheur. Encore trop de pertes de balles à Portland… Mais les cadres vont faire le travail pour ne jamais laissé les Celtics prendre l’avantage.

On appréciera la bonne entrée de Mo Williams, mais aussi et surtout celle de C.J. McCollum !

Une victoire facile même si le score ne montre pas un écart élevé.

 

Mercredi 15 janvier : Réception de Cleveland

L’acte 1 fut un must-see, l’acte 2… et bien non.

Match serré puis LaMarcus Aldridge a fait le travail… voilà tout ce qui à retenir. Il a aussi mis son premier panier à 3pts de la saison.

Très bon match de Damian Lillard toujours « Deep in the Q » et une bonne entrée de Thomas Robinson qui affirme son avantage sur Meyers Leonard.

 

Vendredi 17 janvier : Déplacement à San Antonio

Les Spurs nous réussissent toujours bien… mais c’est l’équipe que je redoute le plus si on doit les jouer en playoffs.

Wes Matthews ne rate rien dans sa ville de naissance. Batum all-around et LaMarcus Aldridge se déjoue de la bonne défense de notre Boris Diaw national.

L’arbitrage a été pitoyable des deux côtés. Popovich pète un plomb et s’est fait expulsé. Sans doute pour chercher l’électrochoc auprès de ses joueurs. Mais il faut dire que la faute offensive d’Aldridge était pourtant évidente…

Une grosse victoire pour débuter un Road Trip de fou furieux.

 

Samedi 18 janvier : Déplacement à Dallas

Revanche à prendre avec la défaite au buzzer la dernière fois. Les Mavs sont pourtant nos victimes préférés au buzzer… un affront !

LaMarcus Aldridge est ovationné par le public de sa ville natale… On le sait que vous espérez le voir succéder à Dirk c’est bon !

Le match ? Très vite plié… une boucherie chevaline à faire pâlir Spanghero !

Faudra m’expliquer le choix de mettre Calderon sur Batum. José Calderon est un tourniquet humain en défense et encore je suis gentil ! Le mettre sur un joueur grand et mobile comme Batum c’est du suicide. Batum s’est régalé en première mi-temps 15pts à 7/9 aux shoots et 4 dunks…. Nicolas AIR Batum !

3ème quart-temps… LaMarcus Aldridge devait avoir des clones pour être partout à la fois…. Finition, interception, rebond. Bref trop facile !

Une formalité et une deuxième victoire en Road Trip.

Points individuels et diverses notes.

Damian Lillard plutôt discret mais pourtant assez facile, Wes Matthews toujours sur courant alternatif.

Nicolas Batum très bon et complet ! Alors oui sa place au All-Star Game est loin d’être acquise vu la concurrence mais à l’East il y est sans problème. Derrière KD je ne vois pas de meilleur ailier cette saison dans cette conférence. Chandler Parsons ou Kawhi Leonard n’ont pas la même importance dans leurs équipes respectives. On est toujours en positif quand il est là et il tape des matchs énormes à l’évaluation en prenant peu de shoots. C’est énorme en impact et il a un doigt en vrac en ce moment !

LaMarcus Aldridge plus que jamais en mode MVP, le vrai joueur de la semaine c’est lui !

Robin Lopez toujours solide en soutien de LMA.

Mo Williams a beaucoup shooté mais il a toujours apporté.

C.J. McCollum s’adapte, il n’a pas fait de mauvais matchs avec ce qu’on lui a donné… un plaisir de le voir jouer.

(Pour faire plaisir à l’admin du site !)

Will Barton récompensé le temps d’un match pour tout son travail.

Thomas Robinson ENFIN réintégré dans la rotation même si on est toujours en négatif quand il est sur le terrain. Il apporte une énergie que n’a pas Meyers Leonard, beaucoup trop soft et naïf… Par contre Thomas arrête de dribbler, joue des picks & roll simplement s’il te plait.

Freeland un peu moins rayonnant mais toujours solide.

Dorell Wright sorti de la rotation… Victime de ses derniers matchs et du retour de McCollum. Il ne met plus un shoot et est totalement en manque de confiance. Ça va revenir.

 

Les défenses se sont adaptés sur nos lignes de passes des extérieurs… ce qui a engendré beaucoup de turnovers. Terry Stotts a eu du mal à trouver l’ajustement et même si ça va mieux ce n’est pas encore un maux guéri.

Par contre il a enfin décidé d’abandonner la piste Meyers Leonard, bonne deux matchs et catastrophique ensuite. Sacramento et Orlando, le paroxysme de la médiocrité de Leonard pour l’équipe. Je ne blâme pas le joueur, mais c’était exaspérant à voir comme attitude.

Programme de la semaine : @Houston (20/01), @OKC (21/01), Denver (23/01), Minnesota (25/01)
Stats de la semaine 1 (Sacramento, Orlando, Boston) :

Stats semaine 1

Stats de la semaine 2 (Cleveland, SA, Dallas) :

Stats semaine 2