Débats Sports
Don't Miss

Qui prend les meilleurs départs en Formule 1 ?

MAJ – Classement actualisé après le Grand Prix du Japon.

Alors que les pilotes s’apprêtent à entrer dans la dernière ligne droite de la saison avec la tournée asiatique, la rédaction de débats sports a cherché à savoir quels étaient les pilotes qui se sont illustrés lors des départs des Grand Prix. Les conclusions sont étonnantes.

La capacité des pilotes à s’élancer de la meilleure des manières pourrait en revanche s’avérer déterminante pour l’obtention des titres mondiaux pilotes et constructeurs. En effet, si Fernando Alonso caracole en tête du championnat du monde des pilotes il le doit en partie à ses départs qui lui ont permis de grappiller pas moins de 19 positions lors de 13 départs. Le double champion du monde est ainsi parvenu à compenser les faiblesses de sa monoplaces dans l’exercice du tour rapide. Son coéquipier, Felipe Massa a fait encore mieux avec 24 places gagnées aux départs tout comme Pérez et…Timo Glock.

Romain Grosjean, avec sept accrochages en douze départs a perdu 62 positions entre l’extension des feux et la fin du premier tour. A ce jeu, le français est assuré du titre.

Afin d’établir le classement, nous avons exclu les positions perdues par les pilotes au départ lorsqu’ils ont été percutés par un autre pilote. A ce titre les positions perdues par Fernando Alonso, Lewis Hamilton, Sergio Pérez ou Kamui Kobayashi lors du Grand Prix de Belgique ne sont pas comptabilisées. Par ailleurs ce classement reste biaisé par une absence de péréquation dans le calcul en fonction des positions occupées au départ. Gagner 5 positions lorsqu’on occupe la 20ème place sur la grille est plus aisé que lorsque l’on s’élance depuis la 8ème position. Les habitués de la première ligne comme Lewis Hamilton ou Sebastian Vettel sont clairement désavantagés dans ce classement. On gage toutefois qu’ils ne le regrettent pas…

Enfin, lorsque deux pilotes étaient à égalité, la position moyenne depuis laquelle ils se sont élancés depuis le début de saison, les départage. Ainsi, Felipe Massa remporte le titre de meilleur « démarreur ». Sergio Pérez et Timo Glock complètent le podium.