Débats Sports

Que faut-il attendre de la première semaine de NFL?

Février 2012, les New York Giants devenaient les champions NFL en remportant le 46ème Superbowl face aux New England Patriots. Sept mois plus tard, une nouvelle saison commence et qui s’achèvera à la Nouvelle Orléans, pour le Superbowl XLVII. Avant cela, il y aura 16 matchs de saison régulière et des playoffs. Coup d’envoi jeudi soir.

Un choc pour débuter

Et classiquement la ligue nous gâte avec un choc pour débuter. Les champions de l’année dernière donne le coup d’envoi comme de coutume. Alors que la saison passée, les Packers, champions en titre s’étaient vus opposés à une équipe de l’autre conférence, la NFL nous offre un choc de division, les Giants étant opposés à leurs ennemis texans : les Dallas Cowboys.

Avec ce match les choses sérieuses commencent car le vainqueur aura pris une petite avance dans la course dans la NFC East division. Une division qui fait partie des plus relevées avec également les terribles Eagles de Philadelphie et les toujours décevants Redskins de la capitale, mais qui cette saison seront menés par le tonitruant rookie Robert Griffin III. Ancien de Baylor il a été sélectionné à la deuxième position de la dernière draft derrière le surdoué quaterback des Colts Andrew Luck.

Des rookies sous surveillance

Bien entendu, le plus observé sera le successeur de Peyton Manning à Indianapolis. L’ancien quaterback de l’université de Stanford aura énormément de pression sur ses épaules car dans son lancer repose l’ensemble de la saison des Colts. En l’absence de Manning l’année dernière, les Colts avaient terminé pire équipe de la ligue. Sans meneur de l’attaque, cette franchise est vouée à l’échec. Opposée à la terrible attaque des Bears pour leur entrée en matière, la franchise de l’Indiana risque bien d’en prendre une pleine valise.

Un autre rookie sera très attendu, c’est le quaterback des Seahawks de Seattle, Russel Wilson. Drafté au 3ème tour, il était voué à un rôle de doublure de Matt Flynn, signé en tant que free agent laissé par les Packers. Mais après une pré saison très réussie, il a grimpé dans la hiérarchie au point de s’imposer dans l’esprit du coach pour le début de la franchise face aux Cardinals.

Le retour du Shérif

Un autre quaterback qui fera ses débuts avec une nouvelle franchise, c’est bien entendu le plus grand quaterback de la dernière décennie : Peyton Manning. Le grand frère du récent champion NFL a signé chez les Denver Broncos et c’est très probablement le match le plus attendu de cette première semaine. Les Broncos, demi-finaliste de l’AFC la saison passée avec Tim Tebow reçoivent les Steelers de Pittsburgh pour une revanche du 1er tour des playoffs.

Manning va immédiatement être confronté à une défense très rugueuse et va devoir confirmer tous les espoirs que les dirigeants de Denver ont placés en lui.

D’autres chocs sont bien sûr organisés, mais devant l’homogénéité de la ligue, on assiste à des chocs tous les week-end. Rapidement, nous vous conseillons de jeter un œil sur l’opposition entre les Packers et les 49ers et aussi entre les Bengals et les Ravens mardi prochain pour un choc ultra défensif.

En bref, un début de saison comme tous les autres. Attendus par des millions de fans, au bord de la crise de nerfs après des mois d’attentes. Le fait d’organiser une intersaison aussi longue créé une attente énorme auprès du public, et c’est ce qui différencie, entre autres, les ligues américaines et européennes.

Vive la NFL.