Débats Sports

Preview : Utah Jazz @ Portland Trail Blazers

Cette nuit, les Trail Blazers de Portland enchaînent un troisième match à domicile. Le Jazz d’Utah débarque en ville et il faut bien avouer que l’adversaire du soir n’est pas très effrayant… Prudence tout de même !

Fort de deux succès brillants une d’une victoire un peu étriquée à Los Angeles. Les Blazers sont invaincus ce mois-ci. Mieux ils occupent même la première place de la conférence.
Le Jazz occupe aussi la première place de la conférence, mais en partant de la fin. L’objectif de la saison est simple, la Wiggins Race (que vous pouvez suivre sur le site de debats-sports).

 

L’occasion de reposer les titulaires avant le choc de samedi ?

 

Si on part du principe que les Blazers devraient en toute logique gagner ce match. C’est une occasion de reposer nos titulaires mis à grande contribution face aux Pacers et au Thunder. Et puis le lendemain, il y a la réception des Dallas Mavericks surtout !
Lorsque l’on regarde le banc des Blazers, hormis Dorell Wright, Earl Watson et Mo Williams qui sont assez connus sur le circuit (les deux derniers qui retrouvent leur ancienne équipe). Les autres joueurs sont un peu plus mystérieux.

Ce match est donc l’occasion d’observer plus attentivement Thomas Robinson, excellent contre les Pacers (son meilleur match en carrière au-delà des stats) et très bon face au Thunder.
T-Rob va avoir des minutes  pour se frotter au talentueux (mais encore frustre) Derrick Favors ! On espère que sa prise de confiance va se confirmer et pourquoi ne pas faire péter le career high de points ou rebonds ?


Autre joueur qui pourrait bénéficier de temps de jeu, Will Barton (en photo) ! The Thrill est un peu le malheureux de l’été à Portland. Il est resté pour travailler dur mais Neil Oshley a fait venir de la concurrence sérieuse à son poste. Pour autant Terry Stotts croit encore au potentiel du natif de Baltimore, même si il ne fait pas partie (pour l’instant) de la rotation habituelle.

 

Bien entendu les Blazers ne devront pas se montrer suffisant pour éviter toute mauvaise surprise ce soir, toujours difficile d’aborder psychologiquement ce type de rencontres. Mais il n’y a aucune raison de perdre ! GO BLAZERS