Débats Sports

PREVIEW Indiana Pacers (5-8) @ Dallas Mavericks (10-4) Episode 14

Indiana Pacers (5-8) @ Dallas Mavericks (10-4)

Saison 2014-2015 Episode 14

Après une défaite logique face aux Suns, les Pacers se déplacent dans le Texas pour y affronter une des meilleures équipes du début de saison, les Dallas Mavericks ? Défaite vous dites ? Vous ne pensez pas si bien dire.

 

Les Pacers sont en train de manger leur pain noir et ils ont acheté une bonne demi-douzaine de baguettes. Entre la fessée de samedi soir et une nouvelle absence répertoriée, il est difficile d’être optimiste de quoi que ce soit ce soir : en effet, Roy Hibbert sera absent pour le match de ce soir après être tombé sur Eric Bledsoe. En plus d’Hibbert, il faudra aussi compter sans David West (qui devrait revenir après les Spurs), Paul George (évidemment), George Hill, Charles Akeem Watson et… C’est tout. Clairement les Pacers sont sans leurs cinq meilleurs joueurs. Comme ça c’est clair et net, c’est facile, il manque le meilleur V de départ des Pacers. On va devoir s’en remettre à Sloan, Solo Hill, Optimus Cope, Scolastic et Mahinmi. Miam.

 

Après 7 victoires d’affilée, les Mavs viennent de tomber de 3 points face aux Rockets. En plus, ils sont au complet. L’ajout de Raymond Felton, Tyson Chandler, Jameer Nelson, Richard Jefferson, Greg Smith, Charlie Villanueva et surtout Chandler Parsons pendant l’été est pour l’instant une franche réussite et ceux-ci sont de réels candidats au titre. On a rencontré le Heat et les Bulls et on a gagné chez eux. C’est la seule manière de nous rassurer si on veut bien croire aux 3 ou 4% de chance qu’on a de taper les mecs de Dallas.

It's gonna be THAT hard tonight.

It’s gonna be THAT hard tonight.

Autant vous dire que ce soit, on part battus. Et même si nos Leftovers sont des types fun à regarder et sympathiques en diables, on va prendre une branlée.

 

Starting Fives :

 

PG : Donald Up Sloan

SG : Solo Hill

SF : Optimus Cope

PF : Luis Scolastic

C : Ian Mahinmi

 

En face, on va se taper un Jameer Nelson – Monta Ellis – Chandler Parsons – Dirk Nowitzki – Tyson Chandler. Bon. Why not, hein ?

 

Prono :

 

Mesdames et messieurs, si vous vous sentez chanceux, pariez sur nous. Sinon, oubliez. On va prendre une branlée et pas une petite. Vous êtes prévenus. LET’S GO PACERS, MAKE US PROUD.