Débats Sports

Preview de l’Episode 1/82 : Orlando Magic @ Indiana Pacers

Ca y est. C’est parti. Dans quelques instants, le premier match de la saison NBA 2012-2013 va démarrer (après les 20 bonnes minutes de présentations / pub / blabla / pub / reblabla / pub). Et cette année, ce sont les Pacers qui ouvrent les débats

En effet, pour la cinquième fois en vingt-et-un ans, les Pacers reçoivent pour leur Season Opener. Et c’est le Magic d’Orlando qui a l’honneur de venir se faire fouetter devant le monde entier. Enfin, c’est ce qui serait logique. En effet, si le Magic d’Orlando est encore en phase de reconstruction, les Pacers entament une saison qui doit logiquement mener vers le titre. Il y a 4 ans, ils ne se qualifiaient pas pour les play-offs. Il y a 3 ans, ils se faisaient sortir sans démériter par les Chicago Bulls au premier tour des play-offs. Il y a 2 ans, c’était au tour du Miami Heat de nous dégager en demi-finale de conférence. L’année dernière, ils poussèrent le Heat au Game 7 de la finale de conférence. Vraisemblablement, c’est notre année.

On s’était bien marrés, y a 2 ans, avec Uno-Uno.

Pour le Magic d’Orlando, c’est plus compliqué. L’après-Howard est toujours en cours et même si l’effectif ne paye pas de mine, il y a quand même des garçons talentueux comme Jameer Nelson (oui, c’est très subjectif), Nikola Vucevic ou Victor Oladipo qu’on connaît bien dans l’état Hoosier, le garçon ayant illuminé la saison de la fac d’Indy l’année dernière. De plus, le Magic nous avait surpris l’année dernière lors de la première rencontre entre les deux franchises, 97-86. Mais c’était en Janvier 2013, il y a 10 mois. Depuis, de l’eau a coulé sous les ponts et Josh McRoberts n’est plus là. Et comme vous le savez, une équipe avec McBob > une équipe sans McBob. Nous sommes évidemment l’exception qui confirme la règle. Toujours est-il qu’il faudra se méfier comme la peste de cette équipe de jeunes chiens fous, même si Tobias Harris est déjà out, comme la bottom bitch de Roy Hibbert, Glen Davis.

God is Back!

God is Back!

Si le 5 de départ n’a pas bougé, le banc a été profondément remanié. Exit les Hansbro’s, Sam Young, Daryl Jerard Augustin, Jeff « The Pendergraph » Ayres, Gerald Green et Miles Plumlee, bonjour à Charles Akeem Watson, Chris Copeland, Rasual « Razuul Motherfucker Zuul » Butler, Donald Sloan et surtout Luis Scola. Sur le papier, c’est bien meilleur que l’année dernière, mais on se disait la même chose il y a 365 jours.  Quoiqu’il en soit, pour l’honorable Frank Vogel (qui fêtera probablement sa première saison à 82 matches sur le banc d’Indy cette année), notre vraie recrue est Danny Granger, enfin remis de son genou qui l’a forcé à s’asseoir 93 matches l’année dernière. Bon, maintenant, reste plus qu’à s’occuper de son mollet, qui va lui faire manquer au moins 3 semaines cette année, mais tout va bien. Les baromètres sont donc presque tous au vert chez les Pacers, même avec une présaison moyenne, qui nous a vus offrir le titre honorifique de Champion d’Asie aux Houston Rockets, il y a 3 semaines. Apparemment, même Chris Denari, Quinn Buckner, Austin Croshere et Brooke Olzendam sont prêts pour nous faire vivre une belle saison.

Starting Five probable :

#3      George Jesse Hill Jr. AKA George Colline

#1      Lance Stephenson AKA Born Ready, Gump

#24    Paul George AKA PG24

#21    David West AKA Dieu, MVP, David Beast, David Best

#55    Roy Hibbert AKA Mt. Hibbert

Danny Granger OUT.

(On met les surnoms la première fois parce qu’on risque de beaucoup les appeler comme ça cette année. Mais si vous nous suivez depuis nos débuts, vous le savez déjà.)

Frank Vogel a de surcroît annoncé que Luis Scola serait utilisé en backup PF et Ian Mahinmi en backup C. On ne devrait d’ailleurs pas voir d’association West – Scola ce soir. En revanche, aucune indication sur le rôle d’Orlando Johnson, sophomore et désormais l’ancien du banc gold and blue. Les autres auront sans doute envie de bien se montrer dès leur premier match officiel sous le maillot Pacer.

Lui aussi est de retour au Bankers Life.

Lui aussi est de retour au Bankers Life.

Les pronos :

–      Chez PacersFrance, nous pronostiquons une large victoire Pacer, 90-73, pour la simple et bonne raison que le Magic va jouer avec Solomon Jones. Ils méritent de tout perdre, rien que pour cela. Mais ils nous sont très sympathiques, rien que pour ça.

–      Pour nos confrères d’Orlando-Magic-Nation, les Pacers vont remporter le match quand même 92-80, avec une bonne perf de Victor Oladipo. Si eux aussi partent perdants…

Suivez notre livetweet en direct de ce Magic @ Pacers à partir de minuit ce soir sur @PacersFrance et n’hésitez pas à interagir avec nous. On va bien se marrer cette année. Et ça commence dès ce soir avec l’équarrissage en règle du Magic. Il y aura bien évidemment un recap du match demain. On va vraiment essayer de faire de belles choses avec ce blog et ce projet et vous en êtes partie intégrante. N’hésitez pas à nous donner vos retours.

BLUE COLLAR. GOLD SWAGGER.

(crédits photos : NBA.com, ESPN.com)