Débats Sports
Don't Miss

Présaison : Houston Rockets 115-116 New Orleans Pelicans

Résumé du match :

Le match se joue sans Omer Asik, Greg Smith, Marcus Camby, Reggie Williams et Cisco Garcia coté Rockets, tous victimes de légères blessures. Coté Pelicans il manque Ryan Anderson et Eric Gordon, liste que Tyreke Evans rejoindra assez vite après s’être fait une entorse de la cheville.

Le 5 des Rockets : Jeremy Lin – James Harden – Chandler Parsons – Donatas Motiejunas – Dwight Howard.
Donatas Motiejunas démarre le match plutôt que T-Jones poste 4, faut-il y voir un signe ? Possible mais il est probable que Kevin McHale alternera au prochain match en faisant démarrer Jones.

– 1er quart (HOU 33-22 NOP) Houston domine le début du match, la balle circule bien même si Houston cherche beaucoup Howard au poste, le tout marche bien et l’écart est vite créé, jusqu’à l’entrée de la B-Team et d’Aaron Brooks qui permet aux Pelicans d’arrêter l’hémoragie.

– 2nd quart (HOU 57-53 NOP) La B-Team de Houston craque défensivement, il faut dire que les trois pivots remplaçants étant absents, Terrence Jones est obligé de jouer poste 5 et ça n’aide pas à fermer la raquette. Ce même Terrence Jones a beau tout faire en attaque, New Orleans revient. Le retour des starters permettra à Houston de rester devant à la mi-temps.

– 3ème quart (HOU 91-82 NOP) Dwight Howard et James Harden montrent pourquoi ils sont appelés à devenir un des meilleurs duo de la ligue et l’écart se recreuse rapidement jusqu’à ce que Dwight se prenne sa Technique obligatoire et que McHale décide de finir la soirée des titulaires, New Orleans se rapproche mais Houston garde 9 points d’écart grâce à un super Coast-to-Coast d’Omri Casspi au buzzer.

– 4ème quart (HOU 115-116 NOP) : Le match commence par une victimisation en règle de Jrue Holiday par Patrick Beverley qui provoque 4 pertes de balles et 3 fautes du meneur All-Star, obligé de foul-out. C’est ensuite Omri Casspi qui prend les choses en main pour résister au retour des Pelicans emmenés par les deux Anthony (Davis et Morrow) et Austin Rivers, qui s’avère être pas trop mauvais quand il s’agit quand il s’agit d’affronter une équipe C. Motiejunas foul-out et Terrence Jones finira le match en compagnie de Covington, Canaan, Casspi et Brewer, autant dire qu’il n’y a plus de défense ni de création. Les Pelicans n’alignent pas vraiment une meilleure équipe mais un peu mieux quand même et le match tourne à du Casspi Vs 5 Pelicans, que finissent par remporter ces derniers, après un 3 point au buzzer raté de l’Israélien (son premier shoot manqué du match), suivit d’une claquette dunk de Covington. 1 seconde disparaîtra de l’horloge mais personne n’ira s’en plaindre : La navette pour l’aéroport partait dans 15 minutes.

Notes des joueurs :

Jeremy Lin 3/5 : 11Pts(4-7)/4Ast/3Reb/3Stls/4TO en 19′

Le meneur d’origine asiatique a été bon des deux cotés du terrain, il a bien trouvé Dwight Howard à l’intérieur et continue d’améliorer son jeu sans le ballon lorsque James Harden monopolise celui-ci. Il continue également à défendre intelligemment et a excellé en fast break mais perd toujours trop de balles.

Patrick Beverley 4/5 : 12Pts(4-5)/5a/4Stls/1TO en 21′

Bon petit match de Patrick en deuxième meneur derrière Lin, en première mi-temps il a d’abord scoré sur deux floaters, ce qui est encourageant puisqu’il ne le faisait pas la saison passée, il a par la suite continué à être solide des deux cotés du terrain, jusqu’à ce début de quatrième quart absolument fou ou, en 3 minutes, il va intercepter 4 fois Jrue Holiday sur son dribble, provoquant 3 fautes et l’expulsion de ce dernier. Après ça il est parti rejoindre les starter sur le banc jusqu’à la fin du match, l’équipe s’écroulant dès sa sortie. Il n’y a pas de hasard.

Aaron Brooks 0/5 : 0Pt(0-2)/1Reb/1Ast/4TOs en 8′

Pour résumer la prestation d’Aaron, il suffit de décrire ses 4 pertes de balles : Il balance un alley-hoop 60 bons centimètres trop haut, marche deux fois sur la ligne et finit par s’auto-crosser. Magnifique.

Isaiah Canaan 1/5 : 0Pt(0-1)/1Reb/2Ast/1TO en 8′

Le meneur rookie a joué les 8 dernières minutes du match, ne montrant rien des deux cotés du terrain, il n’a pas fait mentir ceux qui le disent destiné pour la D-League, mais il aura d’autres occasions.

James Harden 4/5 : 21Pts(6-11)/3Ast/1Stl/1Blck/1TO en 28′

Moins complet qu’à son habitude sur ce match, le barbu préféré de Houston a cependant fait un très bon boulot au niveau du scoring, ce qui lui est demandé en priorité. Il a marqué les six premiers points des Rockets grâce à deux shoots longues distances suivant deux très bonnes actions collectives. Son entente avec Dwight semble prometteuse.

Ronnie Brewer 1/5 : 0Pt (0-1)/1Reb/1Ast/1Blck/1TO en 21′

Si Ronnie n’a pas eu beaucoup d’impact offensif (suffit de voir ses stats en 21 minutes pour s’en convaincre), défensivement… Ben c’était pas glorieux non plus. Il devra se réveiller pour s’assurer de ne pas être coupé.

Chandler Parsons 3/5 : 11Pts(4-5)/6Reb/2Ast/3TOs en 27′

Que ce soit en attaque, en défense ou au rebond, Chandler a encore une fois été très solide, ne gaspillant quasiment pas au shoot, un petit bémol pour ses 3 pertes de balle.

Omri Casspi 5/5 : 20Pts (9-10)/2Reb/1Blck/2TOs en 21′

C’est bien simple, jusqu’au dernier shoot, pris en panique sur 2 joueurs, Omri n’a rien raté. Que ce soit à 3pts, des (très long) fadeway, des post-up ou des dunks, l’Israelien n’a pas raté un seul de ses 9 premiers tirs, scorant au passage 16 de ses points (en plus d’un super block) dans le dernier quart. Le reste de l’équipe n’en marquant que 8 dans le même temps. Si bien entendu il ne faut pas s’enflammer sur un seul match, de présaison qui plus est, Omri Casspi a été vraiment excellent sur ce match et l’on peut espérer que Carlos Delfino, la plus grosse perte de l’intersaison coté Rockets, ait trouvé son successeur dans le rôle du gros shooteur en sortie de banc.

Robert Covington 1/5: 4Pt(1-5)/1Reb/2TOs en 12′

Robert est avant tout un shooteur, aujourd’hui il n’a clairement pas trouvé son shoot, donc c’était pas bon. Une petit kudos pour sa joli claquette au buzzer.

Donatas Motiejunas 2/5 : 4Pts(0-3)/6Reb/3Ast/2TOs en 25′

Titularisé aux cotés de Dwight à l’intérieur, le Lituanien n’a pas impressionné, sans être non plus catastrophique, il a fait un bon job aux rebonds et montré quelques jolis moves mais n’a cependant pas su profiter des espaces créés par le pivot All-Star.

Terrence Jones 3/5 : 13Pts(5-7)/5Reb/1Stl/1TO en 23′

Excellent en première mi-temps ou il a maintenu à lui tout seul l’attaque de la second unit, il a cependant disparu en seconde mi-temps. Défensivement il a plus souffert, il faut dire qu’il a beaucoup été utilisé comme pivot, ou il est beaucoup trop petit. Un poste ou il n’est cependant pas appelé à jouer, ayant juste dépanné suite aux absences de Smith, Asik et Camby.

Dwight Howard 4/5 : 19Pts(6-11)/9Reb/3Ast/1Blck en 27′

Très bon début sous son nouveau pour l’ex-Laker. Excellent en défense, il a également montré de jolis moves et déplacements quand il s’agissait de marquer. Également dominant au rebond, il a shooté un prometteur 7/11 aux lancers et semble déjà bien intégré dans le collectif Rocket.

L’information surprenante du jour :

Quand trois de nos pivots sont out en même temps, on est un peu juste à ce poste derrière Dwight.

Prochain match :

Affrontement entre les Pacers et les Rockets en Philippines. Jeudi à 13h30. Le match devrait être joué un peu plus sérieusement.

[themoneytizer id=15816-16]