Débats Sports

Portland presque « Blazersisé » par les Lakers (14-3)

1 décembre 2013, Portland se déplace dans la cité des anges pour y affronter les Lakers toujours privés de Kobe Bryant. Pau Gasol et Jordan Hill très incertains tiendront leurs places en revanche.

 

Début de match parfait pour les Blazers. Grosse pression défensive, jeu collectif et réussite aux shoots. LaMarcus Aldridge est déjà à 12pts 5reb après 8min de jeu et Portland mène 23-8 ! Les Lakers vont pousser sur la fin du premier quart et vont revenir psychologiquement dans le match grâce à un ancien de la maison, Steve Blake, qui beat le buzzer (32-24)

Début du 2ème QT et les Lakers vont confirmer leur retour. Robert Sacré apporte de l’énergie pose de bons écrans, rebond offensif et trouve Vino Blanco à 3pts ! L’action suivante il profite de la passivité de Mo Williams et va au dunk dans la raquette… et Sacré ne va pas s’arrêter là il est en feu !

Globalement le second quart temps est équilibré. Comme souvent lors des matchs de Portland, les seconds quarts temps perdent en euphorie offensive… souvent lié à l’entrée de Thomas Robinson en jeu. Pour le coup c’est plutôt la panne d’adresse en question, 6/24 aux shoots et rien que 1/9 pour Lillard. Halftime (53-50 Blazers)

 

Une seconde période mi-figue mi-raisin

 

Retour des vestiaires et les Blazers retrouvent leur jeu. Lillard règle la mire et Wes Matthews sort de son silence avec un and one et un 3pts !

Les Blazers récitent leur basket, Batum fait souvent la dernière extra-pass. L’avance est considérable à la fin du QT (94-74)

 

On se dit que le match est plié, mais avec Portland ce n’est jamais fini… mais dans le mauvais sens cette fois-ci !

Les remplaçants des deux équipes débutent le dernier quart-temps et Portland va dormir.

Première action offensive et le pauvre Thomas Robinson qui pour une fois faisait un bon move se prend une bâche de ce satané Robert Sacré !

Puis c’est Xavier Henry et Wesley Johnson qui vont prendre les choses en main en attaque. Henry dunk, Henry marque un 3+1, Henry s’occupe de tout et les Lakers passent un 17-3 après 6min de jeu.

Il reste 5 minutes à jouer et Portland est déjà dans la pénalité suite à une faute de Robin Lopez au rebond sur… Robert Sacré qui fait le match de sa vie !

Les Lakers vont même revenir à deux points suite à une contre-attaque après un contre monstrueux de Wesley Johnson sur Lillard. Wes Johnson est impressionnant en défense, un joueur comparé à Shawn Marion à la draft qui justifie enfin la comparaison cette saison sous Mike D’Antoni.

Heureusement LMA sur un fadeaway dont il a le secret va calmer le Staples et stopper l’hémorragie.

Lillard et Matthews vont mettre un 3pts chacun et les Lakers ne se rapprocheront plus ! Victoire comme prévu 114 à 108.

Prochain match contre les Pacers au Moda Center. Pacers qui étaient aussi à LA plus tôt dans la journée.

 

MVP DU MATCH

LaMarcus Aldridge, il a dominé ce match, seul Robert Sacré pouvait l’arrêter mais D’Antoni a fait le choix de le mettre sur Lopez. Quand c’était chaud on lui a donné la balle, systématiquement pris à deux il libère les espaces pour les shoots de Lillard et Matthews. Bref du LMA !

Mentions : Damian Lillard et Nicolas Batum (pas loin du TD)

 

MVPire du MATCH

Mo Williams, complètement bouffé par Xavier Henry, il a multiplié les mauvais choix dans ce match. Mo-Will accuse un peu le coup depuis sa suspension.

Avertissement : Wesley Matthews, sur courant alternatif et trop longtemps inhalé par Wes Johnson dans le 4QT

Boxscore

Box Score Lakers