Débats Sports

Playbook : Les paniers faciles pour Nicolas Batum

Nicolas Batum est un joueur clé chez les Blazers. Depuis l’arrivée de Terry Stotts, Nico s’est définitivement transformé en All-Around Player. Son activité se retranscrit dans les statistiques mais aussi dans son implication sur la plupart des systèmes de jeu des Blazers.

Lors de ma dernière analyse coaching, Batum était à la création pour servir Robin Lopez. Cette fois-ci je vais m’intéresser à deux systèmes de jeu qu’on voit régulièrement chez les Blazers, pratiquement à tous les matchs, mais qui cette fois implique Batum à la finition de l’action ! Il s’agit de deux systèmes très simples, ou tout repose sur les écrans et la rapidité à les prendre pour avoir l’espace libre.

 

Le Pass-and-go sur touche

Un des systèmes qu’appel le plus Terry Stotts avec le traditionnel alley-oop sur touche pour Wes Matthews.

Très simple mais très efficace.

 Batuma

Remise en jeu, Batum s’en charge. Il a besoin d’un intérieur au poste haut (Aldridge) qui va recevoir la passe et un extérieur (Lillard) poste bas. Les 2 autres dégagent la place loin de la touche. Le deuxième intérieur (Lopez) ira faire un écran sur l’autre extérieur (Matthews) si la première passe n’arrive pas.

Dans cette configuration on pourrait penser que Lillard va remonter vers la ligne à 3pts en prenant l’écran d’Aldridge.

 

batumb

Aldridge reçoit la balle, Batum coupe immédiatement comme si il allait prendre la ligne de fond, ainsi il oblige son défenseur à le suivre et changer ses appuis. Derrière Lillard, suit le mouvement du défenseur de Batum (Tucker) pour poser un écran dans son dos.

 

batumc

Batum change sa direction et coupe vers le panier, Tucker est dans l’écran et Bledsoe s’inquiète de Lillard. LaMarcus n’a plus qu’à transmettre à Batum vers le panier.

 

Batum Pass&Go

Résultat des courses : situation de panier facile ! Tucker est bien revenu mais trop tard pour empêcher Batum de marquer tranquillement.

 

 

Le système Equipe de France ©

Je l’appelle comme ça parce que je pense que ce système c’est Nico Batum qui a dû le ramener de ses expériences internationales. Il est utilisé une fois par match mais comporte une légère variante par rapport à la version française. La finalité reste la même, sauf que Boris Diaw est interprété par LaMarcus Aldridge.

En équipe de France ce système est régulièrement utilisé pour la première action offensive du match. Avec les Blazers il arrive à n’importe quel moment.

 

Batum 1

Le meneur (Lillard) commence toujours au centre de l’attaque. La configuration est la même à droite et à gauche. Batum et Matthews sont dans les shorts corners, Aldridge et Lopez au coin de la ligne des lancers-francs ou à 45 degrés mi-distance.

 

Batum 2

Batum va prendre un premier écran d’Aldridge en remontant derrière la ligne à 3pts pour recevoir la balle.

Batum 3

Aldridge va alors immédiatement après l’écran prendre la position préférentielle pour recevoir rapidement la balle.

 

Batum 4

Batum n’attend pas, il redonne la balle à Aldridge et modifie immédiatement la trajectoire de sa course pour prendre la ligne de fond. Ceci donne le tournis à son défenseur (Brewer) qui le suit.

 Batum 6

Aldridge est face à la course, il n’a qu’à servir Batum sur un plateau tout en posant un écran sur Corey Brewer plus que jamais en retard. Kevin Love ne peut quoiqu’il arrive suivre l’action au risque de laisser trop d’espace pour Aldridge. Batum va finir l’action par un dunk à deux mains, personne pour le déranger. La tentative d’aide de Pekovic ne peut être qu’au mieux tardive.

Le système en vidéo :

 

La version Equipe de France :