Débats Sports

Notre All NBA First Team

Après avoir distribué les récompenses individuelles, Débats Sports vous propose son All NBA First Team.

Il y a très peu de chances que notre cinq majeur soit identique à celui proposé dans quelques semaines par la NBA car nous avons pris en considération en priorité les meilleurs joueurs à leurs postes. Pour la première équipe la saison passée, la répartition a été respectée, mais ça n’avait pas été le cas pour la seconde qui avait proposée deux meneurs et trois gros intérieurs (Love, Griffin et Bynum).

Précisions également que nous avons tenté de créer une harmonie dans ce cinq. Ainsi nous avons évité de placer à chaque poste le plus croqueur de la ligue. Nous avons composé ce cinq tout en gardant à l’esprit sa pertinence sur les parquets.

Débutons logiquement par le poste de meneur

Meneur – Tony Parker (San Antonio Spurs)

L’année dernière, il avait été devancé par Chris Paul. Connaissant l’aversion des américains pour nos compatriotes, il pourrait en être de même cette saison. Après tout, le meneur des Clippers avait reçu plus de voix pour le All-Star Game. On peut se rassurer en précisant que ce ne sont plus les fans qui votent mais la présence de notre TP national au poste 1 de ce cinq de rêve n’est pas assurée.

Mais pourtant elle le devrait. Meilleur marqueur et meilleur passeur de la seconde meilleure équipe de la ligue, Parker a réussi l’une de ses saisons les plus abouties. Déjà l’année dernière, il avait pris les commandes de l’équipe (18.3 pts à 48% et un piètre 23% à 3 pts, 7.7 passes par match). Mais cette saison, il a été conscient que le salut des Spurs passait par lui. Il dépasse pour la seconde fois de sa carrière les 20 points par match (20.6) tout en étant au-dessus des 50% de réussite au shoot. Il réalise également sa deuxième meilleure saison à 3 pts (35.3%) et sa meilleure aux lancers (83.8%).

Tony Parker est le seul meneur titulaire de la NBA à shooter à plus de 50%. Les spécialistes semblent être de notre avis tout en indiquant que l’adversaire le plus dangereux est Chris Paul. Sans faire injure au meneur des Clippers, Russel Westbrook a réalisé une saison plus remplie que l’ancien Hornet. Le meneur du Thunder n’a pas marqué moins de 10 points par match de toute la saison, il shoote assez adroitement (44%) mais surtout il passe plus tout en restant sur ses standards des saisons passées. Il est certes éclipsé par Kevin Durant mais les deux compères forment la paire offensive la plus dévastatrice de la ligue.

Mais il faut également être logique dans la composition de ce cinq. Comme nous l’avons précisé, nous n’avons pas placé le meilleur joueur à son poste, mais nous avons tenté de créer un cinq homogène où chaque joueur pourrait mettre en valeur ses coéquipiers. Comme nous le verrons par la suite, il y a suffisamment de scoreurs pour ne pas en rajouter un à la mène.

Probabilité :

  • Tony Parker (60%)
  • Russel Westbrook (15%)
  • Chris Paul (15%)
  • Stephen Curry (5%)
  • Jrue Holiday (5%)

Précédent1 of 5
Use your ← → (arrow) keys to browse

  • goud44

    Ja partage globalement l’analyse qui a été faite. Là où il y a potentiellement le plus de contestation c’est évidemment au poste de pivot. J’adorerais voir Duncan dans la first team mais je serais très surpris deux Spurs dans la potentielle meilleure équipe de la ligue. Je suis étonné de ne pas voir figurer parmi les prétendants Marc Gasol. Memphis repose avant tout sur son collectif mais il n’a vraiment pas à rougir de sa saison et les stats en témoignent : 49,8% d’adresse ; 85,1% au lancer franc ce qui est énorme pour un intérieur ; 7,7 rebonds c’est moyen mais y a Randolph à coté ; 4 passes !!! ; 1 interception ; 1,7 contres et 14,3 points. Il noircit vraiment beaucoup de catégories. Pour en revenir au choix de la NBA je pense que ce sera Howard si les lakers sont en PO et ce n’est pas le cas ce sera Duncan.

    • jagcrash

      Tu vas peut-être me trouver dur mais un pivot à moins de 50% ça me pique les yeux. Concernant la sélection de Duncan, je ne vois aucun mal à récompenser de joueurs d’une des meilleures équipes de la ligue. Surtout que sa sélection n’a rien d’un trophée récompensant toute son œuvre mais sur la saison régulière, il a démontré qu’il avait encore les jambes et les bras (un des meilleurs contreurs de la ligue) pour rivaliser avec les plus jeunes.

      PS: Howard, really?

      • goud44

        Je te rejoins sur le FG% de Gasol, c’est un peu juste. Pour ce qui est du reste ça traduit uniquement ce qui devrait malheureusement se passer à mon avis. San Antonio est un trop petit marché à mon avis pour que Duncan soit devant Howard. On verra bien

        • jagcrash

          Punaise le salaud! Il s’éloigne sacrément du cercle aussi, trouvons lui des excuses!

          • C’était surtout pour la boutade, puisque tu sais que je ne le considère pas comme un pivot à part entière vu qu’il apprécie autant évolue sous le cercle que moi l’Olympique Lyonnais. Hier encore il prend 6 shoots, un sous le cercle seul, deux à trois points, et longs shoot à deux points…forcément le % est dégueulasse.

  • Gajs

    Si la NBA n’avait pas décidé de privilégier Chis Paul au détriment du triple champion NBA (bientôt quadruple?), Jag nous aurait proposé un sans faute.