Débats Sports

Ne nous enflammons pas… mais quand même !

Cette première journée de NFL (et alors que deux matchs sont encore programmés ce lundi soir) a été placée sous le signe de la puissance offensive. Sur les 14 premiers matchs de cette saison régulière, 76 touchdowns ont été marqués. Et sur ces 76, 44 l’ont été suite à une passe. Cette première journée a été l’occasion pour les quaterbacks de se mettre en valeur, et ce ne sont pas forcément les stars Brees, Eli Manning ou Rodgers qui se sont démarquées.

Les rookies sur le toit du monde

Respectivement premier et second choix de la dernière draft, Andrew Luck et Robert Griffin III, été attendus au tournant. Et ce n’est pas forcément celui qu’on attendait qui a été le plus éblouissant. On savait que Griffin avait un potentiel énorme, mais que Luck était déjà NFL ready et pouvait mener ses Colts vers un bilan plus honorable. Mais hier soir, c’est RG3 qui a éclipsé son homologue d’Indianapolis.

Griffin a été l’auteur de la performance du week-end. Il a littéralement ridiculisé Drew Brees, un des meilleurs quaterbacks de la ligue, dans son dôme. Brees n’a pas raté son match, mais en face il y avait un extraterrestre. Griffin a tout fait. Il termine le match avec une fiche de 19 passes complétées sur 26, 320 yards et 2 Touchdowns. Au sol, c’est du même calibre avec 10 courses pour 42 yards de gagnés. Le joueur de Washington a même terminé la première mi-temps avec un sans faute et une évaluation maximum.

Cette performance fait de Griffin le second joueur de l’histoire en termes de yards à la passe pour un premier match NFL.

Luck, quant à lui n’a pas réussi à faire déjouer les pronostics, et les Colts se sont inclinés face aux Bears de Chicago. Il a lancé un touchdown en fin de match et complété 23 passes sur 45 tentatives pour un total de 309 yards. Ce n’est pas décevant mais il faut aussi avouer que son équipe paraît bien moins armée que les Redskins et qu’en face les Bears avaient fière allure.

Ces deux là vont faire les beaux jours des deux franchises pour cette saison et les prochaines à venir. Nous avons encore plus d’optimisme pour les Redskins tant Griffin a une marge de progression énorme et des capacités physiques hors du commun. Il faut voir avec quelle vélocité il peut lancer la balle à une distance énorme et la facilité qu’il a à se lancer dans une course digne d’un running back.

Mais au final, outre les performances, c’est bien le match de Peyton Manning qui retient toutes les attentions.

Le shérif est bel et bien de retour

Opposés aux Steelers pour son retour après un an d’absence, la tâche de l’ancien MVP n’était pas facile. Et cela également bien mal commencé par un sack administré par Larry Foote. Mais cela n’a pas déréglé l’ancien quaterback des Colts puisqu’il a complété 19 passes sur 26 tentatives, pour 253 yards, 2 touchdowns et aucune interception. Les Broncos enfoncent donc le clou aux Steelers après les avoir éliminés en playoffs l’année dernière. Et Manning de se rappeler au bon souvenir des QB stars de la ligue Brees, Brady, Rodgers et son petit frère.

Alors certes ce n’était que la première journée de la saison régulière, et il faut bien entendu ne pas s’emballer mais cette nouvelle cuvée de quaterbacks (et de Manning) apporte un vent d’air frais après les performances de l’année dernière des Cam Newton et Andy Dalton. La relève est bel et bien assurée.

  • Philo_Dox

    Oui je confirme, ne surtout pas s'enflammer.

    Sans minimiser la performance de RGIII, il ne faut pas oublier que les Saints ont perdus leur staff (incluant coach principal et coordinateur défensif) sans oublier les joueurs suspendus.
    Avec ce chantier, difficile de donner du crédit à la défense des Saints qui n'a jamais été leur fort même quand ils ont gagné le SB il y a 2-3 ans.

    Maintenant ce fut un excellent week 1 avec beaucoup d'imprécisions amenant de belles actions. Je pense notamment aux TD en retour d'interception !

    Bref restons prudent mais soyons déjà émerveillés par ce premier week qui casse 6 mois d'off season !