Débats Sports

Mailbag : Le cas Mike Brown

On est de retour avec notre mailbag. Vous pouvez nous envoyer vos questions en fin de semaine sur notre compte Twitter et on y répond ici même. Commençons sans plus tarder.

Mike Brown est souvent au centre des critiques pour ne pas être un coach aux systèmes offensives variés et trop laxiste dans ce domaine. Il est également réputé pour ne pas être particulièrement indulgent avec ses rookies. Le cas de Anthony Bennett, est l’exemple parfait. C’est un joueur qui a besoin de soutien et qui se cherche encore dans la Grande Ligue. En ne le faisant jouer qu’une dizaine de minutes par match, il n’arrivera pas à grand chose.

Il a récemment déclaré avoir perdu du poids et on le sent plus à l’aise au poste 3. Malgré cela, Mike Brown continue de limiter son temps de jeu et l’a même fait repasser au poste 4 suite aux changements dans la rotation. En faisant repasser Earl Clark dans le cinq de départ, c’est Bennett qui doit couvrir derrière Tristan Thompson à l’intérieur. Personnellement, je pense qu’il faut réellement donner sa chance au petit Anthony. Il a besoin de jouer une bonne vingtaine de minutes par match pour regagner confiance et corriger ses erreurs. Et puis, en voyant ce que les Cavs proposent en attaque, ce ne serait pas une mauvaise idée.

Pour ce qui est de Sergey Karasev et Carrick Felix, ils ont déjà effectué quelques passages en D-League histoire de se dégourdir les jambes. On peut se permettre d’être patient avec eux, ils ont du potentiel mais ne sont pas encore prêt pour le jeu NBA. Matthew Dellavedova a fait son trou. Il est devenu une pièce indispensable à Mike Brown. Capable de tout faire, « The Wolf » forme un bon duo en sortie de banc avec Jarrett Jack à l’arrière.

Comme je le dis au-dessus, Mike Brown a du mal avec les rookies. Alors quand un joueur en léger surpoids à la réputation douteuse sur le plan défensif débarque, il ne va pas avoir la meilleure des opinions à son sujet. Après sa bonne pré-saison, Anthony Bennett a souffert derrière Thompson, Clark et Varejao. Dernièrement, il a fait des efforts pour revenir à un poids raisonnable.

Mais avec les résultats décevants des Cavs, Mike Brown a du faire des changements dans ses rotations. Alonzo Gee en a fait les frais. Il n’a pas joué une seule minute contre les Hawks jeudi soir. Earl Clark a retrouvé son poste de titulaire à l’aile mais cela n’a pas profité à Bennett qui n’a joué que quatre petites minutes. Contre les Celtics en revanche, il a bénéficié d’un temps de jeu de 20 minutes et a grandement fait parti du comeback des Cavs.

Après ses récentes interviews, il m’a l’air de prendre la situation plutôt bien. Il prend ça comme un processus d’apprentissage et sait qu’il faudra travailler dur pour arriver à quelque chose dans la ligue. Il est patient, j’espère que Mike Brown voit tout ça. Pour le moment, son rôle dans l’équipe ne devrait pas changer.

Les Cavs sont actuellement à 10v-20d sur la saison. C’est (seulement) trois victoires de mieux que la saison dernière au même point. C’est assez déprimant vu le recrutement de cet été et les promesses faites par Chris Grant durant l’intersaison.

Quand le front office a fait revenir Mike Brown, je pensais qu’il était trop tôt pour prendre une décision sur le coach qui devrait diriger cette jeune équipe pour les années à venir. A ce moment là, plusieurs coach étaient menacés dans la ligue, mais aucun véritablement disponible. George Karl et Lionel Hollins ont été libéré peu de temps après.

A première vue, faire venir un coach à la mentalité défensive et très exigeant sur la discipline était idéal pour un jeune groupe comme celui des Cavaliers. Mais le schéma offensif s’est avéré être affreux et les révélations de Mike Brown à ce sujet ne sont pas encourageantes. Selon lui, le groupe fonctionne mieux en défense lorsque les joueurs voient leurs shoots rentrer de l’autre côté. C’est donc une sorte de motivation. Mais lorsque l’attaque ne fonctionne pas, l’effort défensif devient déplorable.

Cleveland est actuellement la 26e attaque de la ligue en terme de points par possession (97.9). On a très souvent vu cette saison que les joueurs se perdaient sur le terrain et que le mouvement n’était pas fluide. Kyrie Irving a trop souvent dû faire tout par lui-même. Le manque de systèmes de Mike Brown pousse certains joueurs comme Irving et Dion Waiters à trop en faire et à forcer le jeu. En se basant sur les commentaires du coach, si l’attaque est aussi chaotique, l’attitude des joueurs en défense ne sera idéale.

Pour le moment, l’expérience Mike Brown ne fonctionne pas au mieux. L’expérience Andrew Bynum non plus n’est pas des plus concluantes. La bonne nouvelle, c’est qu’on peut encore bouger les choses autour de la franchise.

Ce qui nous amène à cette question. Le poste trois est absolument horrible. Alonzo Gee est écarté de la rotation depuis trois matchs maintenant, Earl Clark est plus à l’aise en tant que 4 derrière Thompson et Anthony Bennett n’est pas encore prêt à assumer le rôle de titulaire. L’idéal à ce point de la saison serait d’échanger Andrew Bynum et une autre pièce de l’effectif pour un vrai ailier.

Selon les dernières rumeurs, les Cavs cherchent à se débarrasser de Bynum au plus vite. On parle de cibles comme Luol Deng et Pau Gasol. Il est difficile d’imaginer des scénarios de trade.

Cependant, avec une dizaine de cinq majeurs différents alignés par Mike Brown en trente matchs, il est difficile de trouver une quelconque régularité. Le cinq Irving, Miles, Gee, Thompson, Bynum était le plus efficace jusqu’à présent mais évidemment, il va falloir trouver une nouvelle formule.

Non tu as raison, Mike Brown est en fait M.Patate. Tu l’as démasqué.

brownPotato-Head_1447221c

(photo : Winslow Townson-USA TODAY Sports)