Débats Sports

Les supporters de Boca, vecteur publicitaire pour Nike.

Alors que partout en Europe les associations de supporters se plaignent de la répression qui s’abat de plus en plus sévèrement sur leurs activités en tribune, en Argentine, Nike instrumentalise la furia des supporters de Boca Junior à des fins publicitaires.

Ainsi, les résidents de la Bombanera seraient responsables de tremblements de terre. C’est en tout cas le sens du message de la dernière campagne publicitaire de l’équipementier américain qui a fait installer dans la cancha du  Estadio San Juan del Bicentenario des sismographes visant à transcrire les conséquences des mouvements des barrias bravas de Boca.

Pour la petite histoire, les sismographes ont enregistré des mouvements estimés à 6,4 sur l’échelle de Richter après l’ouverture du score par Boca Junior lors de la finale de la Coupe d’Argentine .

Et pendant ce temps là, la France rénove ses stades et installe des sièges dans tous les Kops de France. Les tremblements de terre générés par les supporters resteront donc une spécificité locale.