Débats Sports
Don't Miss

Les contrats de Irving, Love et James revalorisés

Suite à l’augmentation du salary cap pour la saison 2015-16, les salaires de Kyrie Irving, Kevin Love et (potentiellement) LeBron James seront plus élevés que prévu.

En effet, les contrats maximums dépendent d’un certain pourcentage du salary cap. Donc lorsque celui-ci passe de $63 millions à $70 millions, cela affecte également les contrats effectifs à partir de la saison 2015-16.

Dans le cas de Kyrie Irving, qui était parvenu à un accord l’été dernier avec les Cavaliers sur une extension de contrat, le montant total passe de $90 millions à $94.3 millions sur cinq ans.

Pour Kevin Love, le contrat signé en début de free agency pour un montant total de $110 millions sera réévalué à $113.2 millions. Son salaire pour la saison 2015-16 sera de $19.69 millions.

LeBron James, quant à lui, voit son salaire maximal pour la saison 2015-16 évalué à $22.97 millions, soit un million de plus que l’an dernier. Il n’a cependant pas encore débuté de négociations avec les Cavaliers.

Les estimations de base ne prévoyaient pas une telle augmentation du salary cap et ont été dépassées d’environ $3 millions. Cela pourrait se reproduire dès l’an prochain, alors que le salary cap est estimé à $90 millions pour la saison 2016-17. Il ne serait pas étonnant de voir des contrats dépendant de ce seuil exploser et atteindre les $30 millions.

De plus, la luxury tax line pour la saison prochaine a été fixé à $84.7 millions, soit $8 millions de plus que l’an dernier. C’est une nouvelle qui plaira à Dan Gilbert, qui devrait ainsi économiser quelques centimes.

Pour les Cavaliers, ces nouveaux chiffres ne changent rien à leur stratégie. Ils sont déjà bien au-dessus de la luxury tax (environ $105 millions de masse salariale prévue) et n’ont toujours pas prolongé Tristan Thompson, Matthew Dellavedova et J.R. Smith

[themoneytizer id=15816-16]