Débats Sports
Don't Miss

Les Cavaliers rebondissent face aux Nuggets (110-101)

Après un voyage éprouvant à l’ouest, les Cavaliers peuvent enfin se poser à Cleveland pour la dizaine de matchs à venir. Ils terminent ce road trip avec un bilan de deux victoires et deux défaites. Contre les Nuggets, ils se sont assurés de bien débuter et de donner le ton très tôt dans le match.

Un bien meilleur en défense s’est faite remarquer, ainsi qu’un mouvement du ballon plus fluide en attaque. Sept joueurs ont fini à dix points ou plus. L’équipe a terminé avec 25 passes sur 40 paniers marqués. LeBron James s’est assuré de montrer l’exemple dans le premier quart temps en créant des tirs pour ses intérieurs, sans forcer son tir. Kyrie Irving a suivi le mouvement, au plus grand plaisir de ses coéquipiers. Tout s’est mis en place naturellement, mais il reste encore du travail au niveau du placement et des démarquages en fonction de la position du ballon sur le terrain.

Défensivement, l’effort était nettement meilleur, avec beaucoup plus d’énergie pour débuter. En seconde mi-temps, on a remarqué un léger relâchement. L’addition de Shawn Marion cet été apporte une réelle crédibilité de ce côté du terrain. Sa polyvalence lui permet de débuter au poste 2, mais également de changer de joueur sur pick and roll, sans créer de désavantage de taille.

Kevin Love se surprend encore à traîner sur le périmètre. 0-5 à trois points, mais également quelques tirs mi-distance. Il continue de s’adapter aux différentes options autour de lui. Sa capacité à obtenir des lancers francs n’a pas disparu, ce qui a bien servi aux Cavaliers pour assurer leur victoire face aux Nuggets.

Irving a pris 11 tirs cette nuit et a distribué six passes décisives. Il a joué un rôle plus « typique » d’un meneur. Son activité en défense a été appréciable. Il n’arrive toujours pas à contenir les pénétrations adverses, mais il fait preuve de bonne volonté.

Le banc est plus impliqué dans le jeu que durant les trois premiers matchs de la saison. Tristan Thompson continue d’apporter de l’énergie et de l’effort, en plus de quelques points. Dion Waiters, de nouveau dans le rôle de sixième homme, a très bien défendu en fin de match, notamment en interceptant une passe dans la dernière minute pour ensuite marquer un layup en contre attaque.

Waiters semble prêt à endosser le rôle du joker en sortie de banc, plus précisement « tout ce qu’il faut pour l’équipe ». Coach Blatt compte garder la rotation actuelle, mais ne prête pas attention aux rôles définis. Pour lui, le numéro 3 mérite de finir les rencontres sur le terrain s’il reste discipliné en défense et efficace en attaque.

Mike Miller dispose de plus de minutes récemment. Il permet d’écarter le terrain, même si ses pourcentages de réussite ne sont pas convaincants cette saison. Will Cherry et Joe Harris ont joué quelques minutes, sans grand impact sur le match.

Au final, c’est une belle victoire pour Cleveland, mais pas un match de référence. L’attaque de David Blatt prendra du temps pour se mettre en place correctement tout au long des matchs. Pour le moment, c’est solide, mais pas excellent non plus. Un bon match pour mieux repartir.

Boxscore

Boxscore Cavs Nuggets

[themoneytizer id=15816-16]