Débats Sports

Les 49ers pour l’histoire ?

En atteignant leur 6ème Superbowl, les San Francisco 49ers ont la possibilité de rejoindre les Steelers au sommet de la hiérarchie des franchises NFL. Avec ses 6 trophées (en 8 participations), la franchise de Pittsburgh trône depuis 2009 seule en tête du palmarès du trophée Vince Lombardi.

Et les 49ers ont patienté pour rejoindre la grande finale et rentrer au Panthéon. Leur dernière participation au Superbowl remonte à 1995, et comme les quatre fois précédentes, la franchise californienne est sortie vainqueur. Les Niners ont un pourcentage de réussite lors du dernier match de l’année de 100%. 5 participations : 5 victoires. Personne ne fait aussi bien, sauf les franchises alignant une seule et unique participation : Jets, Saints, Buccaneers et … Ravens.

Baltimore également n’a jamais connu la défaite au Superbowl. Et dimanche 3 février, une franchise ne pourra plus se targuer de son sans faute lors du match suprême.

Un Superbowl à moins de trente points ?

La dernière fois qu’un Superbowl s’est joué à moins de trente points c’était en … 1975 lors du match entre les Steelers et les Vikings. Le match s’était soldé sur un score de 16 à 6. Et au total seulement 5 superbowls n’ont pas dépassé la barre des 30 points. Pour cette nouvelle édition dans le temple du jeu offensif des Saints, le public de la Nouvelle Orléans verra s’affronter les 49ers, 4ème défense de la ligue au sol et dans les airs et 2ème aux points encaissés, face aux Baltimore Ravens, 12ème défense en termes de points encaissés et qui ont réussi l’exploit de maintenir Tom Brady et ses Patriots à 13 petits points.

Face à face (ou presque) nous aurons droit à deux des meilleures défenses de la NFL. L’année passée, ces deux mêmes équipes avaient échoué à la dernière marche, laissant leurs places à Indianapolis à deux équipes résolument offensives, les Patriots et Giants. Cette saison, ils n’ont laissé aucune chance au hasard. Les Ravens ont bouffé tout cru trois des meilleurs quarterback de la ligue : Andrew Luck le rookie, Peyton Manning le revenant et Tom Brady le boss. San Francisco a réduit à néant deux des attaques les plus fluides de la ligue : celle des Packers et celle des Falcons. Ces deux équipes s’appuient sur leurs forces défensives, et il ne devrait pas en être autrement au Superdome.

Joe Flacco et son contrat ?

Le quarterback des Ravens voit son contrat expirer à la fin de la saison actuelle. La plupart des observateurs jugent qu’il mérite d’ores et déjà son contrat pour ses playoffs magnifiques, mais encore faut-il qu’il ne rate pas la dernière marche. Tout le monde se contrefiche du nombre de victoires, s’il ne remporte pas le dernier match de la saison, disait Billy Bean interprété par Brad Pitt dans Le Stratège.

Flacco a alterné le bon et le moins bon en saison régulière. Depuis trois matchs, il a oublié le moins bon pour ne lancer que des touchdowns et aucune interception (8/0) alors qu’il présente un ratio de 2.2 touchdowns /1 interception en saison régulière. La pression sera peut-être trop forte pour le quarterback de Baltimore…

Ray Lewis et le dernier match de sa vie.

228 matchs en saison régulière, 20 (+1) matchs en post season. 41.5 sacks, 19 fumbles forcés, 19 recouverts, 2050 tackles, 31 interceptions, deux fois défenseur de l’année, 13 Pro Bowl, un Superbowl et un titre de MVP du match. Cette ligne de statistiques peut encore s’allonger, mais elle est déjà très belle.

A l’issue du match, une légende de la NFL tire sa référence, au sommet de sa carrière, chose rare pour être signalée. C’est peut être mieux ainsi.

Notre pronostic

Baltimore a beau avoir déjoué par deux fois les pronostics, ils auront du mal à donner tort aux spécialistes. Les 49ers ont une équipe ultra complète, autant en défense qu’en attaque, et autant au sol que dans les airs. Une équipe inarretable. Le seul moyen de les battre n’est pas de les empêcher de marquer des points mais plutôt d’en marquer plus qu’eux et on voit mal les Ravens sortir une orgie offensive. Les Packers et les Falcons ont craqué dans cette stratégie. Baltimore va devoir sortir le match défensif de l’année pour bloquer la troupe de Colin Kaepernick. Vous l’aurez compris, notre choix se porte sur San Francisco.

Qui va remporter le 47ème Superbowl?

  • San Francisco 49ers (75%, 24 Votes)
  • Baltimore Ravens (25%, 8 Votes)

Total Voters: 32

Loading ... Loading ...

  • Philodox

    Rien à redire sur ton article, je suis complètement d’accord avec toi.

    La seule différence c’est au niveau du prono ^^. Perso, j’aimerai une victoire des Ravens même si j’adore les 49ers. C’est un avis totalement objectif. D’où mon vote !

    D’un point de vue perso, j’aimerai la victoire pour John Harbaugh (le grand frère qui est resté 9 ans chez les Eagles) et Ray Lewis la légende qu’on l’aime ou non, il a une aura et un style de jeu destructeur depuis ses débuts, un modèle du genre.

    D’un point de vue analyse, Baltimore a les armes pour remporter ce SB. Les 49ers ont affronté 2 équipes avec des défenses peu réputées… Ici, l’attaque de SF aura plus de boulot. l’OL des 49ers aura un des plus lourds front 7 de NFL en face.

    Offensivement, Ray Rice reste un RB solide et surtout Flacco a sorti des matchs exceptionnelles. La pression ? Evidemment ! mais Kaepernick l’aura aussi voire plus au vue de l’expérience.

    Et puis j’oublie pas que si les Ravens stoppent SF pour un FG, Il y aura Akers derrière. Un joueur que je connais bien, vraiment très très moyen cette saison…

    Bref un bon SB en perspective et j’espère qu’on aura quand même un peu de spectacle

    RDV le 3 Février !

    • Toutes mes félicitations PhiloDox pour avoir vu juste sur l’issue de ce superbowl. Une perspicacité sans faille (ou si peu) sur la NFL.