Débats Sports

Le Superbowl, déjà connu?

On arrive tranquillement à la mi-saison de la NFL, et deux équipes semblent se détacher clairement du reste du peloton. Au point de se demander si elles ne se sont pas destinées à se retrouver en février prochain à la Nouvelle-Orléans.

Dans la NFC, les Packers ne semblent pas partis pour rééditer leur exploit de la saison passée et leur bilan presque parfait. Les Saints également au tapis face à des Falcons un peu légers malgré leur bilan parfait, et la NFC East toujours aussi compliquée (Giants, Cowboys, Eagles, Redskins), seule la NFC West est un terrain de jeu agréable pour les 49ers. Avec une seule défaite en cinq matchs (à Minnesota), les 49ers sont bien partis pour rejoindre les playoffs par la grande porte, comme la saison passée. Seuls les Cardinals pourraient leur poser des problèmes, mais les deux confrontations dans la division n’ayant pas encore eu lieu, on pensait que les californiens arriveront à maintenir leur série de 5 victoires sur les 6 dernières oppositions.

Surtout que pour la suite, les 49ers ont les armes pour marcher en playoffs. Une grosse défense (2ème dans les airs & 7ème au sol) avec seulement 3 points encaissés sur leurs deux derniers matchs (34-0 face aux Jets et 45-3 face aux Bills) et un bon jeu au sol (1er de la ligue, merci Frank Gore). Éliminés l’année passée au stade de la finale de conférence face aux Giants, futurs champions, en prolongations, les hommes de Jim Harbaugh sont bien engagés pour faire trembler les attaques de la NFC.

Dans l’AFC, les toujours invaincus Texans ont l’air bien seuls au monde. Seule franchise de l’AFC avec aucune défaite, les texans continuent leur petit bonhomme de chemin avec encore une victoire convaincante chez les Jets hier soir pour le Monday Night Football. Dans une division gagnée d’avance (avec Colts, Jaguars & Titans), Houston peut tranquillement voir venir les playoffs et éviter l’erreur de l’année passée : malgré leur attaque de feu, ils avaient sous-estimé la défense de Baltimore pour rester coincés à 13 points. Cette année leur attaque est toujours aussi complète et leur défense s’est renforcée. On en a encore eu la preuve hier soir face aux Jets qui font peine à voir tant ils n’arrivent pas à alterner Tebow & Sanchez : 2 interceptions et 3 sacks.

Alors certes, les Texans et les 49ers n’ont pas encore leur ticket pour le Superbowl et encore moins pour les playoffs. Mais leurs adversaires ne semblent pas encore au niveau. Les Packers, Steelers, Saints & Patriots balbutient un peu leur football, tandis que les Giants et les Cowboys jouent un match sur deux. Les Falcons, les Cardinals et les surprenants Vikings sont bien placés en ce début de championnat mais leurs manques d’expérience pourraient être irrémédiable en post season. Au final on peut cependant repérer un outsider dans chacune des conférences.

Dans la NFC, il faudra se méfier des Bears. La franchise de Chicago a encore gagné ce week-end en humiliant Jacksonville. Une nouvelle victoire la semaine prochaine face aux adversaires de division, Detroit, serait décisive pour la course à la tête de la division, surtout en cas de défaite des Packers, opposés aux Texans. Chicago présente une équipe tout aussi complète que les meilleures franchises de la ligue : une grosse défense, un bon jeu au sol avec Michael Bush et Matt Forte, une escouade de receveurs solide menée par Brandon Marshall et un quaterback de talent bien qu’insupportable : Jay Cutler.

Dans l’AFC, les outsiders se nomment les Ravens. Toujours portée par une défense hors norme, Baltimore se positionne clairement comme prétendant au titre, dans une division qui lui semble promise tant les Steelers sont en mauvaise posture. Même si leur attaque n’est pas celle que l’on nomme quand on cherche la meilleur escouade de la ligue, avec Flacco et Ray Rice, les Ravens ont une attaque tout aussi impressionnante que leur défense. Attention cependant à l’excès de confiance. Face à la défense des Chiefs, les Ravens n’ont inscrit que 9 points pour aucun Touchdown et ne doivent leur victoire une nouvelle fois qu’à leur défense. Il faudra donc se méfier des Ravens, qui avaient déjà raté le superbowl l’année dernière sur un field goal raté face aux Patriots en finale de conférence.

Et vous qu’en pensez-vous ? Le Superbowl XLVII opposera t-il les Texans aux 49ers ?

  • Philo_Dox

    Bon article mais quelques nuances à apporter de mon point de vue ^^

    Je suis pas trop d'accord pour Houston l'année dernière. Ils ont perdus surtout parce qu'ils étaient diminués par l'absence de leur QB N°1 Schaub, un Johnson blessé mais qui a joué et une défense pas à 100%. Je ne pense pas qu'il ait sous estimé Baltimore.

    Cette année, s'ils n'ont pas de blessés, ils peuvent viser tranquillement la finale de conférence AFC. Mais j'attends de les voir contre une "top" team pour voir s'ils sont vraiment des prétendants au SB. Battre Miami, Jax, Tennessee et NYJets c'était pas le plus difficile, Seul la victoire aux Broncos (et encore) est solide.
    Les 2 prochains matchs contre Packers et Ravens sera un bon test.

    Idem pour les 49ers en NFC qui ont manqués d'expérience mais qui compensent par une équipe très forte à tous les postes. En NFC c'est plus ouvert par contre. Une équipe comme les Falcons peut surprendre (à la NYG l'année dernière) Les Cards j'y crois pas, l'effet de surprise passé, ils vont être attendus au tournant.

    Bref le SB est encore loin et je préfère rester patient pour la suite !

    • R. Jag

      Je suis d'accord avec toi, la saison est longue mais pour le moment ces deux équipes sont les plus capables de rejoindre le superbowl. Et d'accord aussi sur le fait que Houston n'a pas joué de grosses équipes. On sera vite fixé la semaine prochaine.