Débats Sports

Le Bayern, déjà titré ?

Quelques semaines après le début de la fameuse Bundesliga, le Bayern a déjà pris la tête du championnat. Après 2 saisons sans le titre de Champion, abandonné aux Schwarz-gelben du BVB Dortmund et un exercice 2011/2012 à oublier, il règne comme un air de remise en question chez le plus grand club d’Outre-Rhin.

Les millions au service des ambitions 

Autant le signaler d’emblée, les dirigeants n’exigent rien de moins d’Heynckes que le retour sur le devant de la scène allemande mais également européenne de football. Et pour ce faire, le FC Hollywood a mis sur la table les moyens de ses ambitions, et ce sont 70 millions d’euros qui se sont envolés pour acquérir les Shaqiri, Mandzukic, Dante et autres Martinez. Le dernier cité, venu depuis l’Athletic Bilbao, a coûté au Bayern la somme faramineuse et exagérée de 40 millions d’euros, record absolu de Bundesliga. Avec ces arrivées, les Bavarois ont renforcé une charnière Badstuber – Boateng, souvent fautive malgré son expérience en équipe nationale, et trouvé de la concurrence à Robben, Schweinsteiger ou Gomez.

Un départ canon ! 

La pression mise sur les épaules des joueurs a porté ses fruits très tôt dans la saison, puisque le Bayern a déjà remporté la SuperCoupe d’Allemagne face à l’ennemi, le Borussia Dortmund. A l’issue d’un match très serré et plutôt dominé par les joueurs de la Ruhr sur la fin, Lahm & cie ne retiendront que la victoire face à leur bête noire et enfin un titre pour débloquer leur compteur, bloqué depuis trop longtemps au goût des supporters. Par la suite, tout a été plus facile : grâce à un Mandzukic qui a rapidement assumé les espoirs mis en lui, le Bayern a enchaîné 4 victoires en 4 rencontres de Bundesliga, ainsi qu’une victoire face à Valence en Ligue des Champions ! Stratosphérique avec ses 14 buts déjà marqués en championnat, la machine des Roten semble désormais lancée et difficile à arrêter ! Cependant, il ne faut pas parler tirer de conclusion trop vite : lors du précédent exercice également, les Hommes de Heynckes étaient partis sur de très bonnes bases avant de craquer sous la régularité nonchalante du champion en titre, à cause notamment de leur trop grand investissement en Ligue des Champions, lors de laquelle le titre leur a filé entre les doigts également.

Le BVB Dortmund, principal concurrent 

En effet, le BVB, titré lors des deux dernières éditions et donc champion en titre, ne compte pas lâcher l’affaire de si tôt ! Orpheline de son maître à jouer Shinji Kagawa, parti à Manchester United pour un nouveau défi, l’équipe n’a pourtant presque rien perdu de son potentiel. Avec le retour de blessure de Mario Götze, énorme espoir avec la Mannschaft resté sur la touche plus de 8 mois, et l’arrivée de Reus en provenance de ‘Gladbach, les abeilles ont l’effectif pour aller embêter Heynckes et ses joueurs. Avec un des milieux de terrain les plus créatifs au monde et une paire Subotic – Hummels qui monte en puissance chaque saison, Dortmund n’a pas encore laissé tomber ses rêves de triplé, malgré un départ mitigé. Le seul gros point noir de cette équipe reste son milieu défensif, faiblard et peu fourni. Gündogan et Kehl ont du mal à s’interposer dans l’entrejeu et laissent trop de travail à une charnière débordée … Ainsi, le BVB a perdu le week-end passé à Hambourg, défaite qui détruit la magnifique série de 31 rencontres sans le moindre revers de Jürgen Klopp ! Néanmoins, dès que la confiance sera retrouvée, un retour en force n’est pas à exclure. Pour ce qui est du reste, Schalke 04 devrait aller chercher le podium, mais semble bien trop frêle pour gêner les deux gros calibres dans la course au titre.

Article rédigé par Emir

  • 5 points en quatre matchs cela fait beaucoup. Mais comme la saison passée, Dortmund pourrait bien profiter d'une élimination prématurée de la Ligue des Champions en fin de saison pour faire son retard.

  • Du coup avec le nul concédé par le Borussia face à l'Eintracht Frankfort, le Bayern Munich possède 7 sept d'avance…

    • Emir

      C'est clair, le BVB doit absolument s'améliorer en déplacement ! Encore une fois, Weidenfeller encaisse 3 buts, et à nouveau, une grosse bourde … Il est bien ancré dans le club car là depuis un moment, mais vu l'ampleur que le club a pris, ils devraient engager un jeune gardien plus régulier …

      Rien n'est fait, même si ce Bayern est meilleur que celui de la saison précédente !

      • Plus encore que le résultat final c'est la manière qui est inquiétante. Mener 2-0 puis se faire rejoindre, planter le 3ème et au final concéder le nul ça fait mal. J'ai regardé à partir de l'égalisation. Cela paraît quand même solide Frankfort. Sur le peu que j'en ai vu, ils ne déméritent pas la place qu'ils occupent actuellement.

        PS : Dortmund pourra toujours recruter Lloris cet hivers 😉