Débats Sports
Don't Miss

L’augmentation du salary cap et son influence sur les Cavs

C’était prévu depuis un moment, le salary cap de la NBA devrait augmenter prochainement. Les contrats TV arrivant à terme en 2016, la renégociation de ses termes pourrait permettre d’augmenter massivement le plafond du salary cap. Cela s’explique par les revenus plus élevés de la ligue suite à la prolongation des contrats TV, avec notamment ESPN.

Aujourd’hui, le salary cap des franchises NBA se situe à $63.1 millions. La luxury tax est à $76.8 millions. A partir de la saison 2016-17, on peut espérer de voir le salary cap atteindre les $79 millions, et ainsi pousser la luxury tax plus loin. Cette nouvelle est à priori bénéficiaire à chaque franchise NBA, y compris pour les Cavaliers.

Selon Spotrac, le salary cap des Cavaliers est actuellement situé aux alentours de $74 millions. La franchise a déjà fait signer à LeBron James un contrat maximum jusqu’en 2016, mais également à Kyrie Irving, qui dispose d’un certain pourcentage d’augmentation s’il est nommé titulaire au All Star Game 2015. Kevin Love est lui aussi éligible à une extension maximum dès cette année. Les Cavaliers comptent donc trois contrats max dans leur effectif.

Avec les nouveaux contrats télévisés, la franchise pourrait disposer d’une plus grande marge de manœuvre, notamment afin de prolonger Tristan Thompson et Dion Waiters, tout en échappant à la luxury tax. Les contrats de LeBron, Kyrie et Love représenteront à eux seuls $60 millions annuels en 2015. Si l’on admet que Varejao prolonge au minimum l’été prochain, et que l’on prend en compte les autres contrats vétérans/rookies actuels, les Cavaliers voient leur salary cap avoisiner les $68 millions.

Cela serait sans compter la présence des contrats de Thompson et Waiters. Pour la saison 2015-16, le salary cap devrait se situer à $66 millions. Cela serait suffisant pour prolonger Thompson, activer l’option de Waiters et éviter la luxury tax. Nous n’y sommes pas encore, mais ces nouveaux contrats télévisés annoncent de belles choses pour la franchise.

Néanmoins, cette augmentation d’environ $16 millions du salary cap ne se fera cependant pas d’une saison à l’autre. La ligue souhaiterait éviter un changement drastique du montant du salary cap et devrait répartir les revenus sur plusieurs saisons. Il s’agirait donc d’une augmentation moins importante mais régulière du plafond du salary cap.

[themoneytizer id=15816-16]