Débats Sports
Don't Miss

Jour de paye pour Price, Ellington et Black?

C’est aujourd’hui, date butoir fixée par la NBA, que les contrats non-garantis le deviennent jusqu’à la fin de la saison. Ainsi, tout joueur coupé après cette date recevra l’intégralité de son salaire (sauf buy-out) et sera compté dans la masse salariale de l’équipe.
Cette mesure concerne notamment Wayne Ellington, Ronnie Price et Tarik Black.

Sauf surprise ces 3 joueurs devraient être conservés par la direction.

Wayne Ellington, dont le contrat d’1.1 M n’était garanti qu’à hauteur de 581 692 $ a su profiter des occasions qui lui étaient données pour s’assurer une place dans l’effectif.

Efficace au shoot (45.9% au shoot dont 40.8% à 3pts), il apporte ainsi du spacing et des points en sortie de banc (7 ppg) ou en tant que titulaire lorsque Kobe est absent.

Stats: 7 pts (45.9% dont 40.8% à 3pts)-1.6 reb-1.1 ast

 

Ronnie Price, dernier joueur conservé lors du training camp, verra lui, son contrat d’1.3M totalement garanti (contre 658 405 $ auparavant).
D’abord remplaçant de Jeremy Lin, il a ensuite pris sa place dans le 5 titulaire suite aux prestations irrégulières et calamiteuses de l’ancien pensionnaire d’Harvard.

Stats: 5.5 pts (37.4% dont 32.6% à 3pts)-3.6 ast-1.7 reb-1.5 stl

 

Tarik Black, rookie fraichement débarqué (507 336 $ + 2ème année en option) à Los Angeles, n’est toujours pas rentré en jeu sous les couleurs Purple and Gold, Byron Scott préférant privilégier le retour à la compétition de Ryan Kelly.
Il ronge son frein en D-League, avec les D-fenders, la franchise affiliée aux Lakers.

Stats NBDL: 23pts (64.3%)-12 reb
Stats NBA: 4.2 pt (54.2%)-5.1 reb

 

Si la franchise décidait de conserver ces 3 joueurs, la masse salariale serait alors de 70.2M de $

[themoneytizer id=15816-16]