Débats Sports
Don't Miss

Jarrett Jack part à Brooklyn

Les Cavs voulaient se débarrasser de Jarrett Jack sans rien recevoir en retour qui puisse alourdir leur masse salariale, ils ont aujourd’hui trouvé l’échange qui leur convenait avec les Nets et les Celtics. Ils envoient Jack et le jeune Sergey Karasev à Brooklyn, et Tyler Zeller ainsi qu’un premier tour de draft 2016 à Boston, qui récupèrent également Marcus Thornton. En échange, la franchise se retrouvent avec un cap space de 24 millions de dollars.

Jack n’a jamais pu s’intégrer à Cleveland et se faire à son rôle de mentor. Il a enchaîné les performances irrégulières et n’a pas convaincu. Son lourd contrat soulagera la masse salariale de la franchise. Il finit sa carrière de Cavalier avec des moyennes de 9.5 points (41.0% FG) et 4.1 passes par match.

Karasev et Zeller étaient eux, deux talents prometteurs qui auraient pu jouer un rôle important dans la rotation à l’avenir. Il se murmurait que le pivot au numéro 40 était mécontent de son rôle limité, malgré ses progrès évidents. Il va aujourd’hui à Boston, ayant besoin de renfort à l’intérieur. On espère qu’il trouvera sa place là-bas, car il est très talentueux. Karasev, pour qui on avait de grand espoirs, n’aura pas eu sa chance à Cleveland. La franchise se retrouve néanmoins en bonne position financièrement.

Car le raisonnement derrière cet échange se trouve là : le cap space. Il est évident depuis quelques jours que les Cavs poursuivent LeBron James et tentent à tout prix de leur revenir « chez lui ». Le Heat tente également tout pour le faire rester. Il s’agit donc d’une bataille entre ces deux équipes afin de rendre leur situation respective la plus attractive pour le double champion NBA.

Libre à lui de choisir quelle situation lui serait profitable. Les options sont multiples. D’un côté se trouve un jeune groupe prometteur et inexpérimenté, de l’autre, une équipe expérimenté, qui tire quelque peu sur la corde. Un contrat de courte durée à Miami semblerait être un choix raisonnable et censé, afin d’examiner ses options plus tard. L’agent de LeBron, Rich Paul, selon plusieurs sources, ferait tout pour que son client revienne chez lui, à Cleveland, pour terminer le travail.

A la suite de son entretien avec Pat Riley, James devrait annoncer sa décision sur son site LeBronJames.com. Cela dit, si James était amené à rester à Miami, les Cavs disposeraient d’un cap space énorme pour compléter leur effectif. Ils ne seront pas de grands perdants dans cette affaire. Pas comme en 2010.

[themoneytizer id=15816-16]