Débats Sports
Don't Miss

Ils vont marquer 2014, Bilan du mois d’Octobre

**

Trois joueurs à 2 étoiles ce mois-ci. Pour commencer, il s’agit d’un cas particulier en la personne de Rafael Nadal. 2 tournois en octobre, mais surtout, l’annonce d’une fin de saison après sa défaite en quart de finale à Bale contre l’adolescent Borna Coric. Évidemment qualifié pour le Masters de Londres, l’espagnol est donc forfait, officiellement pour raison personnelle, mais son appendicite, ainsi que son physique contrarié depuis l’été sont sans doute une cause plus crédible. Il faudra désormais attendre 2015 pour voir le taureau de Manacor revenir sur les terrains. Il ne fait aucun doute qu’une nouvelle fois, Rafa saura revenir à son meilleur niveau. Et, on espère qu’en 2015, la santé laissera tranquille l’un des meilleurs tennismen de la planète.

A l’instar de Delbonis, la fin de saison va faire le plus grand bien à Jiri Vesely. Lorsqu’on participe à sa 1ère saison complète sur le circuit ATP, la fin semble très longue. A Moscou, pour son seul match sur le « grand circuit » ce mois-ci, le tchèque a subi une défaite sans gloire contre Gimeno Traver. A Genève, sur un tournoi challenger, après deux premiers tours tranquilles, c’est l’ancien finaliste de l’Open d’Australie Marcos Baghdatis qui l’a stoppé. Sa dernière victoire lors d’un tournoi ATP remonte à fin juillet, et sa fin de saison l’a vu faire peu d’apparitions sur les tournois ATP. L’an prochain, Vesely devra s’affirmer comme un leader de la toute nouvelle génération.

Richard Gasquet est le symbole même du tennis français ces derniers mois. Inconstant, parfois moribond, parfois génial. En perte de place au classement, mais, malgré tout, en finale de la Coupe Davis. Pour Gasquet, le génial remonte à la demi-finale de cette compétition, car en octobre, c’est le côté moribond que l’on a malheureusement pu observer. Avec seulement les deux masters sur son agenda, le Biterrois s’est à deux reprises, incliné au 2ème tour. Certes, contre Berdych puis Bautista Agut, ce sont 2 joueurs mieux classés que lui qui l’ont battu. Mais, incapable de se transcender, Gasquet semble avoir peu de chances de se voir titulariser en Finale de la Coupe Davis. Certes, nous disions la même chose avant sa victoire brillante contre Berdych sur la terre battue parisienne, mais les récentes performances de Gilles Simon semblent l’avoir fait passer en 4ème choix pour le simple. Mais, pour sauver sa saison, le tennis français, tout comme Richard Gasquet, devra battre la Suisse fin Novembre. Et si c’était ça, l’occasion que « Ritchie » attendait pour se transcender ?

Use your ← → (arrow) keys to browse

[themoneytizer id=15816-16]