Débats Sports

Ils vont marquer 2014. Bilan du mois de mars.

Après l’Open d’Australie au mois de Janvier, puis un mois de Février sans Masters 1000, le mois de Mars ressemble au début d’un sprint long de 7 mois qui se finira à la fin du mois d’Octobre à Bercy (voire, pour les 8 plus chanceux, à Londres pour le Masters). Désormais, plus un seul mois ne passera sans Grand Chelem ou Masters 1000. Des tournois qui ont commencé ce mois-ci avec les Masters d’Indian Wells et de Miami, pour cloturer le début de saison sur dur. Avril marquera l’arrivée de la terre battue, où la hiérarchie va, sans aucun doute, bouger. Voilà donc le bilan de Mars pour nos 10 joueurs, avec du moyen, du bon, et du très très bon.

*****

Les mois se suivent et ne se ressemblent pas du tout pour Federico Delbonis. Après un mois de janvier sans aucune victoire, le gaucher argentin s’était repris en février en allant gagner le premier tournoi de sa carrière sur le grand circuit, à Sao Paulo. Mais ce mois-ci, Delbonis a montré qu’il est sur courant alternatif depuis le début de saison. Sorti en 2 manches sèches par Falla à Indian Wells, il n’a pu faire mieux contre l’ancien grand espoir du tennis Américain Ryan Harrisson à Miami. Entre temps, Delbonis est retourné sur le circuit Challenger à Irving, Texas, pour se faire sortir au 2ème tour par Stakhovsky. L’argentin, plutôt spécialiste de terre battue, aura l’occasion de continuer ses montagnes russes avec un mois d’avril qui devrait bien plus lui convenir.

Précédent1 of 5
Use your ← → (arrow) keys to browse