Débats Sports

Ils vont marquer 2014. Bilan du mois de Mai.

Nadal-Djokovic-Rome

Ce mois-ci, le bilan du mois arrive un peu en avance. Avec Roland Garros se déroulant sur les mois de Mai et de Juin, nous avons décidé de le garder pour le mois de Juin. En Mai, c’est donc 4 tournois, tous sur terre, qui se sont déroulés. Deux Masters 1000, à Madrid est à Rome et 2 ATP 250, à Düsseldorf et à Nice. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que les joueurs de notre top 10 ont brillé. Sur les 8 joueurs en Finale ce mois-ci, 5 font partie du top 10. Certains étaient attendus, et d’autre moins. Résumé du mois, avec, comme le mois dernier, un Richard Gasquet toujours blessé, et qui n’a donc pas disputé le moindre match. Bilan.

*****

Une seule étoile, voilà ce que récolte Roger Federer ce mois-ci. Un match, une défaite, il ne peut pas en être autrement. Mais tout ça est anecdotique. L’Helvète avait prévenu qu’il sauterai n’importe quel tournoi pour se trouver auprès de sa femme lors de son accouchement. Les organisateurs de Roland Garros peuvent se réjouir,  Mirka ayant accouché au moment du tournoi de Madrid. Federer est donc l’heureux père de jumeaux, 4 ans après avoir eu des jumelles. Revenu à Rome, il s’est incliné en 3 manches face à Chardy. Pas d’inquiétude à avoir, le Suisse arrivera frais mentalement à Paris, ce qui est, selon lui, le plus important. Physiquement, il sera également au top de sa forme, et il se présente en outsider dans un tournoi qu’il a remporté une fois, en 2009, l’année où il est devenu père. De là à y voir un signe…

 

Précédent1 of 5
Use your ← → (arrow) keys to browse