Débats Sports
Don't Miss

Des Cavs décimés s’inclinent face aux Bucks (96-80)

Après leur performance très exigeante à Atlanta hier, les Cavaliers recevaient les Bucks pour leur deuxième match en deux jours. Déjà privés de Anderson Varejao pour la saison, ils allaient devoir se passer de LeBron James, Kevin Love et Shawn Marion, tous les trois ayant déclaré forfait à quelques heures du début de la rencontre. Comme on pouvait l’imaginer, le résultat n’a pas été joli.

Le premier quart temps a débuté comme les Bucks l’auraient espéré, sur un rythme rapide. Pris d’un coup de chaud, ils rentrent sept tirs à trois points en douze minutes. Sans réponse et en manque cruel de talent offensif, les Cavaliers ne feront que suivre péniblement leurs adversaires du soir, sans jamais les menacer.

On aurait pu croire à un retour des Cavs dans le second quart temps, après qu’ils aient inscrit 16 points consécutifs, mais les titulaires de Jason Kidd s’empresseront de rétablir l’écart avant la mi-temps.

Le troisième quart temps ne sera constitué que de frustration, de faux espoirs et de déception, tout cela rappelant immédiatement les saisons passées. On assiste à un spectacle bien triste, avec un Kyrie Irving isolé et un manque de solutions. Le match est hors de contrôle. Les Bucks mènent 71 à 54. Pour se réconforter, nous allons maintenant vous proposer quelques GIFs, qui expriment tout mieux que les mots.

giphy (3)

giphy (5)

L’avance des Bucks est montée à 20 points. Mike Miller et Joe Harris ont combiné pour sept points, à 3-15 au tir, 1-10 à trois points. La défense a été laissé derrière, tout comme les joueurs libres des Bucks qui n’en demandaient pas tant pour marquer. Un manque d’attention en défense combiné à un manque de talent en attaque, voilà ce qu’il faut pour perdre avec la manière.

giphy (4)

Et 34.1% au tir.

giphy (6)

x7cSZqP

Les Cavaliers sont donc défaits 96-80 au terme d’un match affreux. C’est la septième fois de la saison qu’ils s’inclinent à la Quicken Loans Arena.

Maintenant, on attend patiemment le retour des joueurs majeurs avant de tirer des conclusions sur le sort de David Blatt. Prochain rendez-vous le 3 janvier à Charlotte.

Boxscore (attention les yeux)

Boxscore Cavs Bucks 3

[themoneytizer id=15816-16]