Débats Sports
Don't Miss

DECEMBRE : Les Blazers vont t’ils continuer sur ce rythme ?

Sensation du début de saison au sein de la Western Conférence, les Blazers ont surpris grand nombre d’observateurs. Le mois du novembre se termine avec un bilan de 13 victoires pour 3 défaites et une théorique seconde place si les playoffs débutaient aujourd’hui.

Cette performance est excellente mais est-elle réellement une surprise ? Oui et non.

NON parce que les Blazers ont eu ce qui est considéré comme le deuxième début de calendrier le plus facile cette saison.

En effet, les Blazers ont joués deux fois la modeste équipe de Sacramento, reçu les Pistons et se sont déplacés à Boston qui retrouvait à peine Jared Sullinger et Milwaukee… qui n’est juste que Milwaukee.

Seul ombre au tableau, les Blazers ont perdus deux fois contre les Phoenix Suns qui n’ont toujours pas compris le but de leur saison… Cependant, les Suns sont un peu la bête noire des Blazers depuis quelques saisons… rien de catastrophique !

OUI parce qu’à l’image de son Franchise Player LaMarcus Aldridge, Portland est souvent sous-estimé ! Portland n’avait que 5 joueurs la saison dernière et a tenu dans la course en playoffs jusqu’à ce que les organismes lâchent petit à petit (Batum poignet, Matthews chevilles, Aldridge poignet+hanche). Le tout dans une conférence qui ne pardonne pas deux défaites consécutives après le All-Star Game.

Là où les Blazers ont surpris, c’est en gagnant les matchs à l’extérieur.  La saison dernière il y avait deux visages de Portland, celui à domicile difficilement prenable et celui à l’extérieur qui jouait pour ne pas se fatiguer avec 5-6 joueurs dans sa rotation.

 

L’EFFET DE SURPRISE N’EXISTE PLUS, A QUOI S’ATTENDRE EN DECEMBRE ?

C’est simple, Terry Stotts et ses joueurs vont avoir 15 matchs ce mois-ci ou ils vont vraiment pouvoir se tester avec des grands rendez-vous.

Portland débute son mois à LA contre des Lakers toujours privés de Kobe. Largement à la portée des Blazers.

Mais ce mois-ci il faudra battre les Pacers, Thunder (deux fois), Rockets, Clippers et Heat.

Puis il y aura d’autres matchs contre des concurrents directs aux spots de playoffs avec un match contre Dallas et un déplacement périlleux à Minneapolis … Défaite interdite ou Aldridge aura à cœur de bien faire puisque Dallas est sa ville natale et les Wolves ont dans leur rang Kevin Love son grand rival pour le titre officieux de « Best PF » !

Turbulence en vue dans le parcours de ce Portland 2013/2014. Mais l’équipe a su gagner de gros matchs le mois dernier. Spurs, Warriors et Bulls peuvent en témoigner.

Le bilan devrait au final être plus modeste à la fin du mois, mais les victoires prisent en novembre pourront être cruciales en fin de saison !

Pronostic de ce que pourrait être le classement à la fin du mois de décembre. (Ceci n’est qu’un pronostic pas la vérité… mais ici on se mouille. Le comparatif sera fait le mois prochain !) (cliquer pour agrandir)

prono west (décembre)prono East (décembre)

[themoneytizer id=15816-16]