Débats Sports
Don't Miss

Bilan des Champions de Débats Sports. Ils explosent

Benoît Paire
7 victoires – 7 défaites
40ème mondial soit 7 places de mieux qu’en début de saison.

Benoît Paire est un des tennismen de notre sélection dont la marge de progression est la plus importante et les moyens d’y parvenir les plus limpides. L’avignonnais ne manque pas de talents mais sa progression a jusqu’à présent été limitée par une implication et un sérieux aléatoires.
Benoît Paire n’est pas réputé pour son éthique de travail mais quelques résultats probants en fin de saison dernière semblent lui avoir fait prendre conscience que, couplées à une gestion plus professionnelle de sa carrière, ses qualités naturelles peuvent le porter au plus haut niveau. De plus, le jeune français possède une marge de progression non négligeable sur le plan de l’appréhension mentale des évènements. Lorsque les choses ne tournent pas à son avantage, il a tendance à abandonner le combat en multipliant les amorties ou les tentatives de coups gagnants qui se transforment en fautes flagrantes. En ce début de saison, on ne l’a vu se comporter ainsi qu’à une seule reprise. Pour son entrée en lice dans le tournoi de Marseille face à l’indien Somdev Devvarman. Et encore l’avignonnais était arrivé malade dans les bouches du rhône. Pour le reste, son début de saison est remarquable.
Après une demie finale au tournoi de Chennaï, il se fait surprendre par Yen-Hsun Lu à Auckland où il était arrivé quelques heures plus tôt. Le hasard du tirage au sort lui a réservé le suisse Roger Federer pour le premier tour du premier tournoi du Grand Chelem de la saison.

Il a par la suite démontré l’étendue de ses progrès en atteignant la finale du tournoi de Montpellier où avec sa victoire sur Gilles Simon (qu’il a retrouvé à Indian Wells) il s’offrait une seconde victoire sur un top 15 après celle obtenue au détriment de Marin Cilic.

Enfin, le français communiquant (abusivement ?) sur Twitter, il est possible de constater qu’il ne se complaît plus dans la défaite. Cette volonté de renouer avec le succès immédiatement après un revers l’a notamment conduit à s’aligner précipitamment sur le tournoi d’Acapulco après sa désillusion marseillaise. Désormais 40ème mondial, Benoît Paire pourrait profiter des Masters 1000 américains pour progresser au classement et ainsi profiter de tableaux plus ouverts pour la suite de la saison.

Use your ← → (arrow) keys to browse

[themoneytizer id=15816-16]