Débats Sports

Bilan des Champions de Débats Sports. Ils explosent

Grigor-Dimitrov

Après les jeunes pousses qui peinent à éclore sur le circuit principal, place aujourd’hui aux grands espoirs du tennis qui confirment peu à peu tout le bien que l’on pense d’eux.

Bernard Tomic
9 victoires pour 4 défaites
Premier titre en carrière à Sydney
45ème mondial soit une progression de 7 places depuis le début de saison.

Après une fin de saison 2012 où Bernard Tomic s’est davantage illustré dans les magazines peoples et dans les chroniques des faites divers que pour ses exploits sportifs, il a commencé la suivante sur les chapeaux de roue. L’australien a ainsi remporté son premier titre en carrière lors de son premier tournoi de la saison à Sydney. Fort de son titre et d’une solidité à toute épreuve derrière sa première balle, il abordait l’Open d’Australie en pleine confiance. Il passa les obstacles, Leonardo Mayer et Daniel Brands pour s’offrir un nouvel affrontement avec Roger Federer sur la Rod Laver Arena. Bernard Tomic perdit le duel et connu le même sort face à celui que l’on surnomme Baby Federer à Rotterdam, Grigor Dimitrov.
Dans l’affrontement entre deux des champions de Débats Sports, Grigor Dimitrov s’imposa en 3 sets (6-3, 3-6, 6-3).
A Marseille, Bernard Tomic a continué sur sa lancé en démontrant une efficacité redoutable au service et en coup droit. Après être sorti vainqueur d’un duel haletant face à un autre de nos protégés, le slovaque Martin Klizan puis s’être défait de l’indien Devvarman, il a fallu un Jo-Wilfried Tsonga héroïque pour lui indiquer la porte de sortie de l’Open 13. Bernard Tomic s’était procuré pas moins de 5 balles de match. Des points important où l’australien s’est curieusement mis sur la défensive.

Redevenu sérieux en ce début de saison, Bernard Tomic retrouve des résultats et un niveau de jeu plus en conformité avec son talent et son potentiel. Malgré tout le jeune australien n’est pas encore parvenu à réaliser une véritable performance en s’offrant un top 10, la faute à de trop nombreuses tergiversations lors des points importants.

Précédent1 of 3
Use your ← → (arrow) keys to browse